Vous êtes ici : Accueil > Généralités
Publié : 13 septembre 2014

Ostéo4pattes,

http://www.revue.osteo4pattes.fr

Revue d’ostéopathie comparée, rassemblements d’ostéopathes, édition de contenu sur l’ostéopathie, rencontres annuelles d’ostéopathie.

  • 48B-Proposition d'approche thérapeutique de la thrombo-embolie chez le chat et MTC (rés)

    20 mai, par Ostéo4pattes-Vetosteo — N°48 - Printemps 18 (Rés)
    Confettis, chat mâle castré, né le 1-1-1997, présenté en consultation pour une euthanasie le 25-3-2016. Le vétérinaire traitant a diagnostiqué une thrombo-embolie, la veille. Confettis présente une paralysie des membres postérieurs qui sont froids. Il est prostré et très abattu, ne bouge plus, semble souffrir. Les propriétaires , en larmes , souhaitent abréger les souffrances de Confettis, parce que « tout a été tenté ». Nous leur proposons de tenter un traitement en acupuncture, ce qu'ils acceptent Hypothèse diagnostic de la TEF en MTC Examen clinique de Confettis : Pas de pouls, Membres froids Douleurs à la palpation — > Ces différents symptômes nous invitent à poser le diagnostic de Vide de Yang, en particulier vide de Yang de Cœur, voir effondrement de Yang de Cœur. Suite sur ce lien pour les abonnés aux sites : 48B-Proposition d'approche thérapeutique de la thrombo-embolie chez le chat et MTC Et oui, désolé, pour vivre l'ostéo4pattes a besoin de l'énergie de tous y compris financière, c'est grâce à cela que l'ostéo4pattes fête ses Treize ans cette année, aussi, pour lire ce que le réseau a produit comme écrit, nous vous demandons de participer... S'abonner à la revue simplement (Pour la lire sur le net mais ne permet pas de lire les archives internet) ou aux sites de l'ostéo4pattes (minimum abonné de soutien) et l'accès à toutes les archives est libre : S'abonner Sommaire de ce numéro : Osteo4pattes 48B - Mai 2018
  • La Peau a t'elle une Mémoire ? (rés)

    20 mai, par Ostéo4pattes-Vetosteo — N°48 - Printemps 18 (Rés)
    CAS CLINIQUES : Ils sont au nombre de trois : Cas clinique n°1 : Une jument espagnole de 7 ans destinée à la monte de dressage. La nouvelle propriétaire désirait un soin ostéopathique car la jument était très raide à gauche. L'examen ostéopathique a montré des dysfonctions au niveau des jarrets, de la sacro-iliaque droite, du dos, du temporal droit et des épaules. Au toucher de l'épaule gauche, sans intention autre que de poser la main, la réaction de défense de l'animal a été violente. La propriétaire relate qu'il lui est impossible de caresser ni panser l'animal à cet endroit même avec une brosse douce. Cas clinique n°2 : Un chien labrador mâle de 9 ans adopté à la SPA qui ne supporte pas d'être caressé sur la tête. Il supporte une ou deux caresses puis se met à grogner et mord si la personne insiste. Il est par ailleurs très gentil, pas du tout dominant mais les propriétaires sont toujours inquiets de sa réaction face à des personnes étrangères qui invariablement vont au contact du chien sur le crâne. L'examen ostéopathique a montré de nombreuses dysfonctions : crâne évidemment avec une réaction de défense juste au contact de la main, bassin, genou et coude droit thorax et cervicales et épaules. Cas clinique n°3 : Une chienne de race commune de 11 ans abandonnée à la SPA, très gentille mais qui ne peut être mise à l'adoption car elle ne supporte pas qu'on lui touche le dessus du train arrière au niveau du sacrum. Une simple caresse à cet endroit provoque immédiatement une réaction de morsure. L'examen ostéopathique montre des dysfonctions des 2 sacro-iliaques, des lombaires, des hanches (avec suspicion d'arthrose) des cervicales, du crâne, des épaules. APPROCHE OSTÉOPATHIQUE : Une interrogation kinésiologique au MRP de ces 3 animaux a fait apparaître en cause primaire des dysfonctions émotionnelles. C'est donc ce qui a été traité avant toute autre manipulation. Le traitement a été réalisé sur le thorax des 3 animaux en ostéopathie tissulaire somato-émotionnelle selon la méthode TRICOT. A aucun moment, le traitement primaire n'a porté, même en projection mentale sur les zones sensibles. De la peur principalement a été trouvée comme sentiment bloqué au niveau des organes et enlevée en même temps que la libération organique. Tous ces animaux ont relaté des maltraitances d'origine humaine et masculines. Les coups ayant été portés très précisément sur les zones intouchables : l'épaule gauche pour la jument, la tête pour le chien, les fesses pour la chienne. Après avoir trouvé l'origine de la maltraitance, j'ai demandé à chacun de ces animaux de pardonner à la personne maltraitante puis de l'oublier. Chaque animal était consentant. Le traitement ostéopathique s'est poursuivi en tissulaire sur les dysfonctions articulaires et organiques sans aucun problème. Les zones sensibles ont pu être touchées et manipulées sans aucune réaction de défense. RÉSULTATS : Suite sur ce lien pour les abonnés aux sites : 48B-La Peau a t'elle une Mémoire ? Et oui, désolé, pour vivre l'ostéo4pattes a besoin de l'énergie de tous y compris financière, c'est grâce à cela que l'ostéo4pattes fête ses Treize ans cette année, aussi, pour lire ce que le réseau a produit comme écrit, nous vous demandons de participer... S'abonner à la revue simplement (Pour la lire sur le net mais ne permet pas de lire les archives internet) ou aux sites de l'ostéo4pattes (minimum abonné de soutien) et l'accès à toutes les archives est libre : S'abonner Sommaire de ce numéro : Osteo4pattes 48B - Mai 2018
  • Recoil, la suite

    20 mai, par Rémy Libre — Techniques Ostéo.
    Dans cet article, on parlera des différentes phases du recoi,l avec une explication plus poussée sur le mode d'action de cette technique. Les références viennent du livre « Le lien mécanique ostéopathique : théorie et pratique » écrit par Paul Chauffour et Eric Prat. Précédemment, nous avons parlé de la phase 1 qui prend en compte : la mise en tension, l'impulsion et le rebond. Voici les autres phases : • Dans la phase 2, l'ensemble des paramètres préalablement établis reste le même, nous rajouterons à ce moment plus de précisions, en effectuant des balayages verticaux, horizontaux et rotatoires. L'objectif sera de rechercher plus précisément la fixation tissulaire pour traiter avec efficacité. On peut l'appeler également « l'ajustement en 3D de la lésion ». • La phase 3 met en action le patient dans le cadre de l'ostéopathie humaine. Lors de l'inspiration ou l'expiration provoquée par celui-ci, la restriction se retrouve augmentée. En règle générale, la physiologie articulaire associe l'extension à l'inspiration et la flexion à l'expiration mais selon la LMO, elle, n'a pas d'influence sur la restriction tissulaire. Dans le cadre de l'ostéopathie animale, nous pouvons venir sentir une augmentation de la densité à l'inspir ou l'expir de notre patient. ON PEUT AJOUTER A CELA LA VISION METABOLIQUE : L'inspiration est en lien avec la phase anabolique (synthèse et assimilation), L'expiration est en lien avec la phase catabolique ( dégradation et élimination), Le système neurovégétatif sympathique stimule la phase catabolique, Le système parasympathique stimule la phase anabolique. Ces influences permettent de comprendre que nous pouvons avoir une action directe sur l'ensemble de ces mécanismes en utilisant le recoil sur une inspire ou expire, en plus du champ d'action biomécanique. • Sur la phase 4, on peut demander au patient de rentrer en apnée sur une inspir ou expir, ce qui n'est pas applicable dans notre domaine. Le but de l'apnée est d'augmenter la restriction ciblée qu'elle soit primaire ou secondaire. Il y a dans un second temps diverses phases dites de « respiration tissulaire », « mentalisation » et de « verbalisation ». Seulement la phase de « respiration tissulaire » rentre dans notre partie de traitement. Les autres demandent une participation active du patient. Nous allons quand même décrire leur principe car elles méritent réflexion et approfondissement au sein de notre pratique. • Phase dite de « respiration tissulaire » : elle comprend l'addition de tous les rythmes corporels (rythmes cardiaques, mouvement respiratoire primaire, l'onde de choc produit par les pulsations artérielles etc..). Lors de la phase 2, nous venons nous mettre en écoute sur ses mouvements, le recoil sera fait au moment où nous sentons l'augmentation de la restriction provoquée par l'écoute de ces derniers. • Phase dite de « mentalisation » : la praticien propose une visualisation d'un problème à son patient et effectuera le recoil sur la densité maximum. • Phase dite de « verbalisation » : on demande au patient de venir verbaliser son problème tout en le mentalisant. Le recoil sera placé dans le même cas lorsque la densité tissulaire sera à son apogée. Dans les principes de la Lésion Mécanique Ostéopathique (LMO), il est décrit que ces différentes phases peuvent être vues comme des dilutions homéopathiques. ➢ La phase 1 et 2 sont liées au physique, à intérêt local, ➢ La phase 3 et 4 sont liées au rapport métabolique de la lésion, ➢ Les phases secondaires sont en liens direct avec les libérations émotionnelles. Parlons maintenant des modes d'actions en incluant plus de détails. Comme indiqué précédemment, le recoil agit directement sur le système neurologique par sa haute vélocité et haute amplitude en stimulant les mécanos récepteurs. Les organes de Golgi placés sur les ligaments articulaires et les tendons. Ils captent la tension des structures, Les corpuscules de Ruffini enfoui en profondeur du tissu conjonctif et ainsi que dans les capsules articulaires. Ils sont sensibles à la pression tactile forte, Les corpuscules lamellaires de Paccini à l'envers se trouvent en sous cutanés, capsules articulaires,tendons, membranes séreuses et viscères (vessie et pancréas). Ils sont récepteurs de la vitesse et de hautes fréquences Les nocicepteurs organisés dans tous le corps, ils ont un seuil d'excitation plutôt élevé. Les sites de fixations des tissus ne seront pas forcément douloureux. Le recoil aura par action inhibitrice, via les récepteurs de Golgi, un relâchement des muscles entraînant la fixation. Les corpuscules de Paccini et Ruffini, vont créer une rétroaction musculaire libérant les cicatrices tissulaires et permettra de maintenir la correction durablement. L'ajustement par recoil restant sous le seuil d'excitation, la correction est sans douleur. La lésion ostéopathique étant une désinformation neurologique de la posture, le recoil aura pour but du reprogrammer la boucle réflexe et de ramener le bon fonctionnement physiologique de la structure traitée. • L'EFFET PIEZO-ELECTRIQUE • Définition : « Le terme piézoélectricité nous vient du grec « piézein » signifiant presser ou appuyer. Ainsi le terme piézoélectricité désigne la propriété que présentent certains corps de se polariser électriquement — soit de générer un champ ou un potentiel électrique — sous une contrainte mécanique. » Source : futura science « phénomène physique qui, lorsqu'on soumet certaines structures de type cristallin à des pressions crée à leur surface une polarisation électrique » source : lésion mécanique ostéopathique : théorie et pratique de Paul Chauffour et Eric Prat. Les fibres de collagènes et les os ayant des composants semi-cristallins, seraient potentiellement capables de produire un phénomène de ce genre. Son axe d'apparition se fait principalement sur les fibres collagènes. Dans le squelette, cet effet passerait par les contraintes mécaniques en utilisant les lignes de forces intra-osseuses. ET LES FASCIAS L'effet « streaming potentials » : Cette notion reste en cours d'approfondissement mais elle mérite d'être expliquée. Le streaming potential fait référence « à la différence de potentiel qui se manifeste aux deux extrémités d'un matériel poreux lorsqu'un liquide passe à travers ». Quand il y a contrainte dans un os, le liquide semble se répartir du côté opposé, donnant une différence de potentiel électrique. De part ce principe, l'os humide reconnaîtrait la charge dynamique du recoil et produirait un signal électrique. A vos marques...RECOIL Voir en ligne : Osteo'pattes N°3
  • Recoil, que fais-tu ?

    20 mai, par Rémy Libre — Techniques Ostéo.
    Le recoil, outil intégrant la panoplie des techniques ostéopathiques, prenant origine selon les archives du journal de l'école de Kirshville, via Andrew Taylor Still, il aurait utilisé une approche similaire à celle connue actuellement. Sa transmission aurait été faite par A.Bercker et R.Miller. Dernièrement, le recoil a été repris et ré actualisé par Paul Chauffour, ostéopathe français tout droit sorti de l'école européenne d'ostéopathie de Maidstone. Technique appliquée principalement dans la lésion mécanique ostéopathique (LMO), initiée également par cet ostéopathe et dans les traitements viscéraux. La lésion mécanique ostéopathique est une approche systémique qui permet de diagnostiquer par un système de balances inhibitrices, la dysfonction primaire à l'instant « T ». Les testings de la LMO sont représentés par des tests de densité tissulaire et non par des tests de mobilité ostéo-articulaire. Mais revenons à nos moutons, LE RECOIL ! Étymologiquement, il serait traduit en français par rebond, classé dans les techniques directes, puisque nous cherchons à accentuer la restriction de mobilité. Dans la LMO, il est utilisé sur toutes les structures du corps : os, ligaments, viscères, nerfs, artères, crâne, dure-mère etc.. 1- La mise en tension : Après testing de la structure, venir mettre en tension la barrière tissulaire se trouvant en densité. Le contact doit être ferme et fixe (fulcrum), il doit s'adapter à la résistance des tissus. Nous ne devons pas aller au-delà. 2- L'impulsion : On peut appeler cette étapes, la phase de correction. La main va exercer une vive impulsion dans le sens de la correction contre la résistance des tissus, perçue lors de la mise en tension. Le geste doit être doit de faible amplitude, ainsi que d'une grande vitesse. 3- Le retrait : On considère à ce moment que nous nous trouvons dans la phase passive de la correction. Ce mouvement est caractérisé par le retrait de la main de l'ostéopathe. L'objectif est de créer une onde vibratoire pour venir relâcher la structure ciblée et environnante. Le but n'est en rien de faire rebondir. Au niveau des effets du recoil sur la structure : nous avons les mécano-récepteurs des tissus qui participent à la fixation de l'articulation : Ruffini à travers la pression, Golgi par la mise en tension et Paccini réagissant par l'accélération et la déccélération se trouvant principalement touchés. Cette technique aura pour conséquence autant une action mécanique que neurologique, l'objectif étant de corriger la dysfonction tissulaire, qui corrigera seule la dysfonction articulaire. Le recoil aura pour conséquence d' inhiber la restriction de mobilité qui est un phénomène local, initié par une contraction musculaire anormale en intensité ou en durée, ce défaut de mobilité génère localement œdème et congestion, qui modifient les propriétés intrinsèques des tissus péri-articulaires, participant ainsi à la réduction de mobilité. Voir en ligne : osteo'pattes -mars 2018 N°2
  • Rencontres entre professionnel-le-s

    18 mai, par Ostéo4pattes-Vetosteo — Formations et stages
    Le but de ces rencontres est de proposer un moment d'échange sur la pratique en ostéopathie mais aussi de pouvoir partager des cas intéressants demandant réflexion. Jeudi 26 avril 2018 à 16h00 au Cabinet d'Ostéopathie animale, Rte de la Vuy 15, 1305 Penthalaz Cette rencontre sera suivi par une présentation de la plateforme de compte-rendu Djooka à 19h00. Plus d'informations sous le site https://djooka.com/ ​- Jeudi 8 novembre 2018 à 16h00, le lieu est à définir ​ Ces rencontres sont ouvertes aussi bien aux ostéopathes non-vétérinaires qu'aux ostéopathes vétérinaires. Pour des raisons d'organisation, merci d'adresser un mail de votre présence à l'adresse info chez asoan.ch ou via le formulaire de contact de notre site Voir en ligne : ASOAN Formations
  • Lésion du Caecum - Rein - Foie et leur impact sur la locomotion du cheval

    18 mai, par Ostéo4pattes-Vetosteo — Formations et stages,
    Sommaire Formateur Contenu du cours ​Lieu Prix Inscription et renseignement Formateur M Sven Onclinx - physiothérapeute et ostéopathe humain - ostéopathe pour animaux ​ Contenu du cours perception de la motilité saine du caecum, du rein, de la surrénale et du foie perception de la motilité de ces mêmes organes en restriction de mobilité liens entre la lésion viscérale et la biodynamique ​Lieu Genève Prix Membres : 300 CHF Non-membres : 400 CHF Inscription et renseignement L'inscription au cours se fait via le formulaire ci-côté. Le cours aura lieu avec un minimum de 5 participant(e)s. Toutes questions peuvent être adressées à notre secrétariat : info chez asoan.ch Voir en ligne : ASOAN Formations
  • Sellerie et mesures de pressions de selle

    18 mai, par Ostéo4pattes-Vetosteo — Formations et stages,
    Sommaire Formatrices Contenu du cours Lieu Prix ​Inscription et renseignement Formatrices Mesdames Patricia Rochat, Simone Ravenel et Marie Debombourg Contenu du cours description des matériaux utilisés en sellerie comment déterminer si une selle est adaptée ou non problèmes retrouvés lors d'une utilisation inadaptée mesures de pressions de selle avec la méthode Equimetric pratique : observation de différentes selles avec divers cavaliers Lieu Théorie et pratique dans la région de Cossonay VD ​ Prix Membres : 250 CHF Non-membres : 350 CHF ​Inscription et renseignement L'inscription au cours se fait via le formulaire ci-côté. Le cours aura lieu avec un minimum de 5 participant(e)s. Toutes questions peuvent être adressées à notre secrétariat :info chez asoan.ch Voir en ligne : ASOAN Formations
  • Devenir Ostéopathe Animalier en 2018

    15 mai, par Ostéo4pattes-Vetosteo — Au présent...,
    http://www.studyrama.com/formations... Ce lien lu au hasard du net, qui vante les mérites de faire ostéopathe quand on a échoué au reste, me fait penser que le texte écrit jadis : Devenir Ostéopathe animalier en 2011 ... n'est plus d'actualités et qu'il lui faut un texte nouveau qui recadre la situation pour vous qui voulez devenir ostéopathe animalier. Les ostéopathes animaliers peuvent-ils exercer l'ostéopathie animale ? Oui, il existe maintenant des ostéopathes non vétérinaires inscrits sur une liste tenue par l'ordre des vétérinaires et habilités à exercer sur une région donnée. Ces ostéopathes animaliers sont des professionnels qui exerçaient déjà depuis plusieurs années et ont déposé un dossier à l'ordre national des vétérinaires puis passé un examen à l'école nationale vétérinaire de Nantes. A l'avenir ce seront des étudiants ayant validé 5 ans d'étude de biologie et d'ostéopathie et ayant validé un examen écrit (QCM) et pratique. Tous les renseignements ici : Arrêté Compétence Décret Compétence. Décret Déontologie Avant de s'inscrire en école d'ostéo animale ... OAE, Positionnement. Examens officiels pour l'Ostéopathie Animale. Liste des praticiens en ostéopathie animale. Conséquence pratique : Ce ne sont pas vos écoles qui au final vous délivrent le droit d'exercer l'ostéopathie animale. Elle vous préparent en 5 ans à passer l'examen. En 2020 il ne sera plus possible d'exercer l'ostéopathie animale sans avoir validé l'examen. Cet examen se passe à l'ENVN (Oniris) sous l'égide d'un jury mixte (vétérinaires et ostéopathes animaliers). La démographie des ostéopathes humains est en inflation constante : de 4 000 en 2008 au moment de la reconnaissance nous sommes 23 000 en 2018 [1] ce qui commence à poser un problème d'insertion professionnelle. Ceci est du au nombre extraordinaire d'écoles d'ostéopathie humaines (50 ?). Certains se tourneront de facto vers l'ostéopathie animale et avec l'apparition de nouvelles écoles d'ostéopathie animale ... la démographie des ostéopathes animaliers risque fort de prendre le même chemin. Donc même si à titre personnel je suis convaincu que 80% des pathologies se règlent avec de l'ostéopathie, et que cela laisse une grande marge d'évolution, il reste qu'avant de vous engager dans un processus long (5 ans) onéreux (plus de 50 000 €) vous devez prendre en compte cet aspect des choses ... Mais 30 ans d'ostéopathie me laissent penser que le chemin de l'ostéopathie est très beau et très riche !!! Bon chemin petits scarabés ! [1] https://www.osteopathie.org/demogra... Pour rappel, tous les vétérinaires peuvent pratiquer l'ostéopathie sur les animaux et déclarer le faire. Seuls ceux titulaires du DIE interécole peuvent se déclarer une qualification d'ostéopathes. La liste de tous les vétérinaires déclarant pratiquer l'ostéopathie est ici : http://osteopathe-veterinaire.eu/
  • Sommaire : Osteo4pattes 48A - Avril 2018

    21 avril, par Ostéo4pattes-Vetosteo — N°48 - Printemps 18 (Rés)
    Sommaire Editorial/Libre expression Agenda/Annonces Réflexions Actualités du 4pattes VOS Actus Biblioboutik Article(s) abonnés ou tout (...) Nos Partenaires Editorial/Libre expression [1] . « On ne peut pas guérir la partie sans soigner le tout. On ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme et pour que l'esprit et le corps retrouvent la santé, il faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des médecines d'aujourd'hui : séparer dès l'abord l'âme et le corps. » Platon (427-347 Av J-C), Charmides. Cet aujourd'hui d'il y a 2 500 ans ... c'est trop fun ... l'histoire repasse donc toujours les mêmes plats ... Il n'est que de lire cette phrase de Platon et de lire la tribune du Figaro signée par 120 médecins contre les médecines alternatives et holistiques pour comprendre que l'histoire bégaie. Oh pour une raison simple : on sait construire des fusées et des scanners, mais nous n'avons pas évolué d'un pouce dans nos têtes : bien (trop) pleines mais point du tout mieux faites ... Je ne sais pas où vous en êtes de ce débat, dans votre for intérieur. Où placez-vous le curseur de votre philosophie de soin ostéopathique entre Positiviste/Matérialiste et Holiste/Vitaliste ? Je l'avoue sans honte, le mien maintenant penche fortement vers le deuxième pôle, et je ne reviendrais en arrière pour rien au monde. Mais je ne représente personne et l'ostéopathie d'aujourd'hui est à la moyenne de ce que chacun d'entre vous pense. Et c'est bien. Reste juste à espérer qu'un bout de l'ostéopathie ne cherche pas à éliminer l'autre. Comme si le Yang cherchait à détruire le Ying .... inconcevable. Alors inutile de s'énerver sur ce combat passéiste. Mais l'ostéopathie de demain ? Peut-être vous souvenez-vous de ce texte que j'avais écrit sur un monde où la médecine devenait si chère que peu pouvaient se payer le meilleur de la médecine et où finalement soigner avec les mains s'avérait devenir la seule possibilité pour la majorité des animaux et des hommes. Eh bien pour continuer dans les dystopies et imaginer un devenir à l'ostéopathie, voici un texte d'Antonio (Monsieur FTM ...) qui nous parle d'ostéopathie Bionique ... un autre avenir assez gris, mais si probable ! Laissez-vous porter par cette lecture, c'est fascinant. Patrick Chêne contact chez patrick-chene.eu Agenda/Annonces [2] Agenda Petites Annonces Prochains rendez-vous : Journée de Rencontres et d'Inscription pour la Formation Ressenti et Énergétique Animal. Hors-Série N°1 du 4Pattes ! Communication animale niveau 2 (09) Stage "Cheminer vers soi pour communiquer avec « l'Autre »" Stage "Le Corps Tenségritif", Rennes (4 jours) Communication animale Niveau 1 (32) Communication animale Niveau 3 (09) Réflexions [3] : A vos plumes ... Actualités du 4pattes : 13 ièmes Rencontres d'ostéopathie Comparée 2018 Parution du Tome 9 des fiches de L'Ostéo4pattes. Hors-Série N°1 du 4Pattes ! Autour des rencontres 2018 VOS Actus [4] : La lettre d'information du Site de l'Ostéopathie. : Lettre n° 156 - 03/18 10 000 Morts par an en France UFEOA https://www.osteopathie-france.fr/b... Biblioboutik [5] : http://biblioboutik-osteo4pattes.eu... Article(s) abonnés ou tout public [6] : 48A - Un jour dans la vie d'Andrew, Ostéopathe Bionique (rés) Un Dia En La Vida De Andrew, El Osteopata Bionico Un extrait (large...) du numéro : La revue complète pour les abonnés sur cet article : Osteo4pattes 48A - Avril 2018 (AS) (réservé aux abonnés, pour vous abonner : Catalogue de l'Ostéo4pattes) Et puis l'agenda 2018, cliquez sur l'image pour vous le procurer : Nos Partenaires : Marco-polo-direct Djooka * [1] Chacun est invité à utiliser cette petite plage de texte pour écrire ce qui le démange à propos d'ostéopathie ou bien de vie ... De même, la photo de couverture est une de vos photos à laquelle vous désirez donner une seconde vie ! [2] Pour être marqués sur cette page un événement adressé à la rédaction doit nous avoir été rapporté (prêt à copier-coller) avec une demande de publication [3] Toute réflexion sur la vie, la santé, l'ostéopathie est recevable ici, pourvu qu'elle respecte les autres façons de penser [4] Nous ne réalisons pas un travail de journaliste en quête d'infos sur le sujet, vous êtes invités à être pro actifs et donc à nous présenter vos événements et actualités sur l'ostéopathie animale [5] Regrouper dans ce site toutes les ressources pour un travail et une réflexion ostéopathique est du ressort de chacun d'entre nous, vous pouvez porter à notre connaissance les ouvrages, thèses, mémoires, textes papier ou Internet. [6] Tous vos textes sont les bienvenus quelque soit leur forme, leur façon de penser l'ostéopathie, le seul critère d'inclusion pour avoir un texte dans le 4pattes est votre envie de participer qui doit être plus forte que votre inertie ou votre manque d'intérêt pour le projet !
  • 48A - Un jour dans la vie d'Andrew, Ostéopathe Bionique (rés)

    21 avril, par Antonio Ruiz De Azua Mercadal, Patrick Chêne — N°48 - Printemps 18 (Rés)
    Introduction Au cours des derniers milliers d'années, l'espèce humaine n'a pas expérimenté de changements corporels notables, et certains peuvent être tentés de penser qu'elle a cessé d'évoluer. L'ingénierie bionique peut nous faire changer d'avis. Grâce aux prothèses bioniques, les chirurgiens sont en train de créer des cyborgs (cyb = cybernétique et org = organisme), une nouvelle génération d'êtres humains constituée d'éléments organiques et de dispositifs intelligents artificiels qui remplacent ou améliorent organes et membres endommagés. L'intelligence artificielle, l'ingénierie bionique et Internet ont créé un monde où les frontières entre les êtres humains et les machines ne sont pas bien définies. L'une des causes qui empêchent la fusion de l'intelligence artificielle et biologique est la différence de vitesse de communication entre les humains et les ordinateurs (10 bits par seconde, si nous employons un clavier) et les ordinateurs entre eux (un billion de bits par seconde). Pour compenser ce déphasage dans les vitesses de communication les ingénieurs bioniques essaient de concevoir des interfaces cerveau-ordinateur (modems corticales) qui communiqueront à grande vitesse, sans intermédiaires, du cerveau aux machines. La première prothèse bionique fut un dispositif cochléaire implanté, en 1957, à un patient affecté d'une surdité profonde. Elle se composait d'un petit microphone placé sur la peau et d'une bobine d'induction à l'intérieur du crâne qui transmettait les signaux acoustiques du microphone directement au nerf auditif. Après cette première prothèse, l'ingénierie bionique a connu un grand développement. Actuellement, le défi consiste en la conception d'implants corticaux capables de décoder les signaux cérébraux et de les transmettre par radio fréquence à des récepteurs situés dans d'autres parties du corps ou à des prothèses bioniques. Les sociétés de biotechnologie qui développent ces nouveaux objets reçoivent un important soutien financier des grands lobbies économiques. Dans le but d'obtenir les permis nécessaires à l'expérimentation humaine ils prétendent que ces implants cérébraux sont destinés au traitement des maladies neurodégénératives telles que l'épilepsie, la maladie de Parkinson et la maladie d'Alzheimer, bien qu'il n'échappe à personne qu'ils peuvent être utilisés à des fins moins humanitaires. L'application de ces implants cérébraux ne nécessitera pas de technologie coûteuse. Il suffira d'injecter avec une seringue dans les carotides de petites puces électroniques qui seront transportées par le sang au cerveau. Ainsi, dans un court laps de temps et sous n'importe quel prétexte, une grande partie de la population hébergera dans son cerveau l'une de ces puces électroniques si controversées. Une grande partie de la technologie décrite dans cette histoire n'appartient pas au monde de la science-fiction mais est déjà disponible sur le marché. Il existe des vêtements intelligents et des accessoires vestimentaires (wearables) capables de suivre les constantes vitales du porteur et de les transmettre via Internet à des entreprises spécialisées pour leur gestion. En principe, ces données biologiques visent à améliorer la qualité de vie de ses utilisateurs, mais malheureusement, ils sont aussi utilisés à des fins commerciales sans le consentement des personnes concernées. Le roman d'Isaac Asimov « L'Homme Bicentenaire » (The Bicentennial Man) raconte l'histoire d'Andrew, un robot qui voulait devenir un être humain et, pour y parvenir, il a effectué le remplacement de ses composants mécaniques par des composants biologiques. L'ingénierie bionique suit la même voie, mais dans le sens inverse : elle remplace les organes malades par des prothèses mécaniques. Les robots peuvent également influencer nos émotions. En 1999, Sony a commercialisé Aibo, un chien-robot qui reproduisait les mouvements des chiens et de la voix humaine. Tel était le degré d'intégration de ces chiens-robots dans certaines familles qui les ont « accueilli », qu'elles en sont venues à leur payer des funérailles shintoïstes quand les robots sont tombés en panne. Comme le prédit le film « Un ami Frank » (Robot and Frank), il viendra un jour où les humains auront recours à des amis-robot pour soulager leur solitude. Les technologies informatiques, mécaniques et biologiques nous ont propulsé dans une quatrième révolution industrielle qui est en train de changer notre mode de vie. La première révolution industrielle a commencé avec les machines à vapeur, la seconde avec les machines électriques et les moteurs à explosion et la troisième, la révolution dite numérique, avec l'introduction de la technologie informatique. Finalement Internet, l'ensemble des réseaux de communication informatique interconnectés, aura été le principal déclencheur de la quatrième révolution industrielle. On estime qu'un travailleur sur six a déjà été remplacé par un robot et 45% du reste sera remplacé dans un proche avenir. De toute évidence, cette quatrième révolution industrielle affectera également l'ostéopathie et nous, les ostéopathes, devront s'adapter à la présence des robots, cyborgs et prothèses bioniques. Cela nous mettra face à des questions que nous n'avions pas prises en compte, telles que : quelles parties des cyborgs devrions-nous traiter comme des êtres humains et lesquelles comme des machines ? Comment les dispositifs bioniques affectent-ils les comportements et les émotions ? Ce sera le moment où chacun d'entre nous devra décider s'il accepte d'intégrer la technologie bionique dans ses traitements ostéopathiques ou s'il la rejette. Savez-vous quelle décision vous allez prendre ? Le monde d'Andrew L'action de cette histoire se déroule en l'an 2034. Notre protagoniste, Andrew, est un jeune ostéopathe bionique qui vit dans l'une des villes de la confédération récemment constituée, l'union des villes créées au cours de la quatrième révolution industrielle. Ses parents étaient deux ostéopathes pré-bioniques qui ont choisi pour leur fils le nom d'Andrew en l'honneur de deux personnages : le Dr Andrew Still, fondateur de l'ostéopathie, et Andrew, le robot du roman "L'Homme Bicentenaire" (The Bicentennial Man). Comme la plupart des citoyens de la Confédération, Andrew appartient à la « génération Z » (ceux nés entre 1995 et 2010), une génération dont les membres ont déjà appris à utiliser une tablette avant de savoir lire. Les villes de la Confédération sont protégées de la pollution par de grandes voûtes transparentes qui laissent passer la lumière. Rien n'est laissé au hasard à l'intérieur. Les hommes et les machines sont connectés les uns aux autres et au réseau informatique qui contrôle, en tout moment, le grand ordinateur central de la ville. La toile d'araignée des micropuces (puces-araignées) Il n'a pas été nécessaire que les politiciens et les dirigeants des grandes sociétés économiques conçoivent une stratégie pour prendre le contrôle de la Confédération. Ce furent leurs propres habitants qui, aidés par leur puce-araignée, qui tissèrent le filet dans lequel ils furent pris au piège. Depuis le début du XXI ième siècle des citoyens de tous les âges et de toutes conditions ont été volontairement séduits par les merveilleuses tentations qu'offre la technologie informatique, sans la remettre en cause pour ses dangers. Les vêtements et les objets connectés apparemment aussi innocents que les jouets munis de micropuces incorporées ont été introduits dans la vie des citoyens jusqu'à ce qu'ils deviennent essentiels. Les espèces et les cartes de crédit ont disparu et les transactions économiques ont été gérées par des micropuces implantées dans le corps. Sans que les citoyens fussent tenus au courant, les données, recueillies par leurs puces-araignées, ont été renvoyées au vaste réseau de réseaux (Internet) jusqu'à ce que finalement l'omniprésent et vigilant « Big Brother » d'Orwell ait pris le pouvoir absolu. Les citoyens ont été piégés par ce « Paradis Virtuel » tissé par cette puce-araignée et ceux qui ont osé se rebeller ont été expulsés des villes de la Confédération. L'araignée puce dans sa toile Pour contrôler les habitants du monde virtuel la Confédération a créé l ' « Association des psychiatres bioniques, » une spécialité médicale qui a émergé de l'union de la psychiatrie, la psychologie, la neurophysiologie et l'ingénierie informatique. Les psychiatres bioniques ne travaillent qu'avec des machines dans les laboratoires d'intelligence artificielle. Ils n'ont pas besoin d'établir un contact direct avec les êtres humains car, en fin de compte, les émotions et autres fonctions psychiques sont de simples algorithmes mathématiques reprogrammables. Ce paradis virtuel offert par la Confédération fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. La nuit, ses citoyens dorment paisiblement grâce à l'utilisation de casques flexibles émettant des champs électromagnétiques relaxants. Pour les psychiatres bioniques, le cerveau est un petit générateur électrique qui se compose de billions de neurones dont les impulsions électromagnétiques peuvent être modifiées par l'action des casques. Une micropuce-araignée dans les casques de stimulation magnétique transcrânienne Dans la Confédération, la chimie des psychotropes a été remplacée par la physique des rayonnements électromagnétiques. Les psychiatres bioniques n'utilisent pas de médicaments pour traiter l'anxiété et la dépression, mais des casques de stimulation électromagnétique qui produisent la libération d'endorphines et d'autres neurotransmetteurs cérébraux. Il n'y a plus d'addicts (aux produits chimiques externes) mais, au contraire, chaque jour, il y a plus d'addicts aux endorphines cérébrales libérées par l'action des casques. Au début, les casques pouvaient être achetés librement sur Internet mais, pour des raisons politiques, leur commercialisation est actuellement un monopole contrôlé par la Confédération. Les psychiatres bioniques interdisent de stimuler avec les casques certaines zones du cortex temporal qui déclenchent des expériences spirituelles ; par conséquent, ceux qui veulent en faire l'expérience doivent recourir à des centres illégaux installés dans les banlieues des villes. L'utilisation des casques n'est pas sans danger. Bien que les autorités tentent de garder le secret, l'abus de leur utilisation peut entraîner des pertes de mémoire, des hallucinations, des réactions psychotiques et d'autres troubles de la personnalité. On soupçonne même qu'ils soient les responsables du taux élevé de suicides qui se produisent dans la Confédération. L'Ostéopathie bionique L'ingénierie bionique a produit des changements importants dans la médecine pratiquée à l'intérieur de la Confédération. Le plus frappant de ces derniers était l'intégration des ingénieurs bioniques dans le traitement direct des patients avec les mêmes pouvoirs que les médecins et ostéopathes bioniques. Après la fondation de la Confédération, les ostéopathes bioniques ont dû s'adapter aux nouvelles circonstances, abandonnant les anciens principes ostéopathiques du Dr Still. Parmi les premiers ostéopathes bioniques, il est à remarquer la figure de John Martin, le « réformateur » qui a élaboré les nouveaux principes philosophiques sur lesquels se fonde l'ostéopathie bionique, résumés par trois lois : Loi sur la hiérarchie des cortico-centrique (le système nerveux contrôle toutes les fonctions du corps) Fonctionnellement, le corps humain est hiérarchisé, le cerveau occupant la position la plus élevée dans la hiérarchie. Suite sur ce lien pour les abonnés aux sites : 48A - Un jour dans la vie d'Andrew, Ostéopathe Bionique Et oui, désolé, pour vivre l'ostéo4pattes a besoin de l'énergie de tous y compris financière, c'est grâce à cela que l'ostéo4pattes fête ses Treize ans cette année, aussi, pour lire ce que le réseau a produit comme écrit, nous vous demandons de participer... S'abonner à la revue simplement (Pour la lire sur le net mais ne permet pas de lire les archives internet) ou aux sites de l'ostéo4pattes (minimum abonné de soutien) et l'accès à toutes les archives est libre : S'abonner Sommaire de ce numéro : Sommaire : Osteo4pattes 48A - Avril 2018