Vous êtes ici : Accueil > Généralités
Publié : 13 septembre 2014

Ostéo4pattes,

http://www.revue.osteo4pattes.fr

Revue d’ostéopathie comparée, rassemblements d’ostéopathes, édition de contenu sur l’ostéopathie, rencontres annuelles d’ostéopathie.

  • La lettre d'information du Site de l'Ostéopathie : Lettre n° 153 - Janvier 2018

    14 janvier, par Jean Louis Boutin
    Sommaire Voeux S'épanouir, malgré Quel ad-venir ? N°122 - La Lettre de l'Ostéo4pa FIFPL Agenda2018 Questions de nos députés (...) François Delcourt - La nécessai Inscriptions au Certificat S'abonner LIVRES REVUES Voeux Le Site de l'Ostéopathie vous souhaite une bonne et heureuse année 2018 L'année 2018 est pour le Site de l'Ostéopathie et l'Ostéo4pattes une année importante. Patrick Chêne porte depuis longtemps l'Ostéo4pattes à bout de bras. Son projet Éditorial est basé sur la participation, le partage et les contributions des lecteurs. Sur bien des points et malgré nos différences, le projet Éditorial du Site de l'Ostéopathie lui ressemble... Avec Patrick, nous avons passé un week-end à faire le bilan sur la participation et le partage d'informations. Le constat est évident : malgré quelques aides ponctuelles dans le temps et sur le fond, il existe très peu de soutien aux projets communs des deux sites. Et pourtant l'opiniâtreté nécessitée par de tels projets en fait un Marathon parfois exténuant pour les fondateurs. C'est la raison pour laquelle avec Patrick, nous avons décidé de communier dans la même direction nos projets. Vous découvrirez progressivement les liens qui se tissent entre nos deux sites, liens qui devraient aller croissants avec la coopération. Jean-Louis Boutin S'épanouir, malgré ... Julie Saint-Clair - Comment s'épanouir malgré une endométriose - Éditions Josette Lyon 2018 Les conseils et la sagesse de vie d'une jeune femme de 18 ans « C'est avant tout un parcours personnel que nous offre Julie. Tel le Petit Poucet, elle sème sur notre route des réflexions qui jalonnent notre existence, sur la douleur, la vie et ses priorités. Toutes ces contributions apportent les ressources nécessaires pour se prendre en main et réfléchir aux moyens de s'épanouir malgré la pathologie. En gardant le contrôle de sa vie, elle donne la voie à suivre pour chacune de ces femmes à travers un témoignage sans détour. Cette expérience unique doit permettre au plus grand nombre de trouver son propre chemin comme le souligne Antonio MACHADO (1875-1939) : Marcheur, ce sont tes traces ce chemin, et rien de plus ; marcheur, il n'y a pas de chemin, le chemin se construit en marchant. En marchant se construit le chemin, et en regardant en arrière on voit la sente que jamais, on ne foulera à nouveau. Marcheur, il n'y a pas de chemin, seulement des sillages sur la mer ». - Extraits de la Préface de Jean-François Marchand, Ostéopathe et enseignant-chercheur - Lire la suite... Quel ad-venir ? Quel ad-venir pour l'Ostéopathie et les ostéopathes ? Le mercredi 7 décembre 2017, Monsieur Adrien Morenas, Député du Vaucluse, a invité les directeurs des instituts de formation en ostéopathie (1) à l'annexe de l'Assemblée nationale, pour présenter les différents éléments de son projet de proposition de loi concernant l'ostéopathie et recueillir leurs avis. Ont été également invités la Fédération des étudiants en ostéopathie (FédÉO) et les représentants du Site de l'Ostéopathie. D'autres précédentes réunions ont déjà eu lieu, initiées par notre députe (2). Jusqu'à ce jour, aucun élément n'a filtré sur le contenu de ces réunions… Nous avons demandé si les débats étaient confidentiels et s'il était possible de publier les différentes propositions. Aucune confidentialité n'a été requise ! Monsieur Morenas était accompagné de son attaché parlementaire, Monsieur Maurice Houzard, et de notre confrère Monsieur Sylvain Nondédéo, Ostéopathe, chargé de mission sur l'ostéopathie. Après la présentation des différents acteurs de la réunion, M. Morenas présente son projet et répond aux différentes questions de l'assemblée. - Lire la suite... N°122 - La Lettre de l'Ostéo4pattes « Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est. Mais si vous le traitez comme s'il était ce qu'il doit et peut devenir, alors il deviendra ce qu'il doit et peut être. » Johann Wolfgang von Goethe Actualités Ostéos : En application des décrets de ce mois d'avril 2017, le jeudi 14 décembre, 10 professionnels exerçant depuis plus de 5 ans ont passé l'épreuve d'aptitude pour être inscrits sur la liste ordinale et avoir le droit officiel d'exercer l'ostéopathie animale... Actualités Ostéo4pattes : Rencontres et Prix Axitlas auront bien lieu. Enfin la revue garde un ancrage papier, tous les six mois les articles importants seront repris dans un numéro Hors série : Catalogue de l'Ostéo4pattes Derniers textes tout public : Un texte qui a fait le Buzz sur Facebook, notre "pseudo" conte de noël : Ours, Qui es tu ? Le Leit Motiv : Nous rejoindre : Oui, nous avons besoin de tous, pour que le projet soit vraiment ce qu'il veut être : une Tribune d'échanges, une Page Blanche à remplir représentant toutes les ostéopathies et tous les ostéopathes... - Lire la suite... FIFPL Critères de prise en charge des Ostéopathes 8690 E - 8690 F Critères de prise en charge déterminés par les représentants de votre profession, validés par le Conseil de Gestion du 14 décembre 2017 À compter du 1er juillet 2018, seules les formations dispensées par des organismes de formation référencés DATADOCK et dont le programme répond aux critères de la profession concernée, pourront être prises en charge par le FIF PL (Décision du Conseil de Gestion du FIF PL du 29 juin 2017) I. Thèmes et plafonds sur e prise en charge sur fond à gérer de la profession : Prise en charge au coût réel plafonnée à 250€ par jour, limitée à 900€ par an et par professionnel - Thèmes prioritaires - Toute formation conforme au Décret n° 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie - Thèmes non prioritaires - Toute formation liée à la pratique et à l'exercice professionnel II. Thèmes et plafonds de prise en charge sur fonds spécifiques dans la limite des fonds disponibles de ces fonds spécifiques - La prise en charge des thèmes listés ci-dessous ne vient pas en déduction de votre budget annuel 2018 - Lire la suite... Agenda2018 L'Agenda 2018 de l'Ostéo4pattes et du Site de l'Ostéopathie 1er élément de notre coopération avec l'Ostéo4pattes, nous vous proposons un agenda semainier idéal pour prendre vos rendez vous. Sous forme d'un très beau livre broché, il s'est montré solide et capable de résister une année à vos sacs et voitures !!! Offrez-vous le !! offrez le comme cadeau personnalisé à vos clients ou fournisseurs Outre la traditionnelle prise de rendez vous, il vous offre un dessin parlant d'ostéopathie et une petite phrase chaque semaine pour une petite réflexion sur ce que nous faisons, sur ce que nous sommes ... Prix (format A4 ou A 5) : 20 € + port 5 € - Lire la suite... Forme, où est la norme ? Les 5e journées de Fédosoli (La Fédération Ostéopathie Solidarité) Fédosoli est une fédération regroupant des associations investies dans l'ostéopathie à visée sociale et humanitaire. Portée par les convictions des ostéopathes bénévoles, Fédosoli facilite l'accès de ces soins à des personnes démunies ou en grande difficulté. Tous les deux ans, à travers la France, une association membre de la Fédosoli organise des journées de rencontre. L'objectif des journées de Fédosoli est l'ouverture à l'autre et à la santé. Le thème retenu se décline différemment selon le regard porté, celui d'un professionnel de la santé, d'un artiste, d'un sportif, d'un musicien. Ces journées s'adressent aux ostéopathes,au grand public comme aux professionnels de santé. - Lire la suite... Questions de nos députés et sénateurs - Proposition de loi Question N° 3144 de M. Adrien Morenas (La République en Marche - Vaucluse ) publiée au JO le : 21/11/2017 page : 5699 - Lire la suite... Question N° 4254 de M. Didier Le Gac (La République en Marche - Finistère) Question publiée au JO le : 26/12/2017 page : 6664 - Lire la suite... Inscription des ostéopathes sur la liste des experts judiciaires - Réponse du Ministère de la justice,publiée dans le JO Sénat du 21/12/2017 - page 4618 - Lire la suite... Proposition de loi visant à lutter contre les déserts médicaux en assouplissant les conditions de création d'une maison de santé, présentée par Mesdames et Messieurs les députés -Lire la suite... François Delcourt - La nécessaire évolution ostéopathique est-elle en marche ? L'index de Dieu donne « l'étincelle de vie » à l'homme (sans le toucher). La forme des drapés derrière la représentation de Dieu, dont la courbure ressemble étrangement à celle du cerveau humain, les formes rondes et enchevêtrées des angelots grassouillets évoquant les circonvolutions corticales, les pieds des chérubins, la jambe de Dieu comme tout droit sortis du foramen magnum, le bras séculier Divin donnant la vie comme un nerf optique admirant sa création reflètent-ils la sensibilité anatomique, matérielle et spirituelle de Michel Ange ? - Lire la suite... Inscriptions au Certificat d'études spécialisées Golf et Ostéopathie Le SNOS vous propose en exclusivité une formation diplômante que nous venons de mettre en place en partenariat avec la Fédération Française de Golf et l'École Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM) : Le Certificat d'Études Spécialisées Golf et Ostéopathie. C'est un grand honneur d'avoir été retenu par nos partenaires pour un tel évènement qui reconnait et valorise la nécessité de la présence de l'Ostéopathie dans le Sport. Il faut savoir que la FFG est la troisième Fédération en France de par le nombre de licenciés 500.000 environ. Que le Golf sera présent aux prochains JO de Tokyo. Que la France accueillera la Ryder Cup en 2018 pour la première fois. Lire la suite... S'abonner ...pour recevoir la Lettre aux abonnés et accédez aux mémoires du DUOS : Télécharger le Bulletin d'abonnement... (format pdf) Rappelons que le Site de l'Ostéopathie est un organe de presse (article 2 des statuts) et qu'à ce titre le Site de l'Ostéopathie n'est pas un site commercial. LIVRES https://www.osteopathie-france.fr/b... PÉTILLOT Philippe et PÉTILLOT Pierre - Ostéopathie viscérale : traitement des troubles fonctionnels et musculo-squelettiques - Éditions Sully 201 LE MOAL Luc - L'iDEST Ostéo - Une méthode d'évaluation pour les ostéopathes - Sauramps Médical 2017 ZILBERMANN Serge - Architecture crânio-sacrée - Eurostéo et les Éditions de Verlaque 1991 CHILA Anthony - Traité d'ostéopathie - De Boeck 2016 COTTEN Anne - Imagerie musculosquelettique Pathologies locorégionales - Elsevier Masson 2e édition 2017 SOUSSAN André - La souffrance du nouveau-né et du nourrisson en ostéopathie - Éditions Frison-Roche 2017 REVUES https://www.osteopathie-france.fr/b... L'Ostéo4pattes n°46 C – Décembre 2017 - Lire le sommaire ... La revue de l'ostéopathie n° 19 Mains Libres n° 4 Décembre 2017 L'ostéopathe magazine n° n° 35 - Décembre, Janvier, Février 2018 Nature Sciences Santé n°9 Décembre 2017
  • Quel ad-venir ?

    14 janvier, par Jean Louis Boutin
    Sommaire Quel ad-venir... ? Propositions du SDO Le mercredi 7 décembre 2017, Monsieur Adrien Morenas, Député du Vaucluse, a invité les directeurs des instituts de formation en ostéopathie [1] à l'annexe de l'Assemblée nationale, pour présenter les différents éléments de son projet de proposition de loi concernant l'ostéopathie et recueillir leurs avis. Ont été également invités la Fédération des étudiants en ostéopathie (FédÉO) et les représentants du Site de l'Ostéopathie. D'autres précédentes réunions ont déjà eu lieu, initiées par notre députe [2]. Jusqu'à ce jour, aucun élément n'a filtré sur le contenu de ces réunions… Nous avons demandé si les débats étaient confidentiels et s'il était possible de publier les différentes propositions. Aucune confidentialité n'a été requise ! Monsieur Morenas était accompagné de son attaché parlementaire, Monsieur Maurice Houzard, et de notre confrère Sylvain Nondédéo, ostéopathe, chargé de mission sur l'ostéopathie. Après la présentation des différents acteurs de la réunion, M. Morenas présente son projet et répond aux différentes questions de l'assemblée. Quel ad-venir... ? I. - Le déroulé du projet L'ensemble des textes qui régissent l'ostéopathie, en dehors de l'article 75 de la Loi 2002-303 du 4 mars 2002 [3], sont des décrets et des arrêtés qui peuvent être remis en question. Il s'agit donc de profiter lors du vote du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2019, d'inscrire dans la loi tout ce qui concerne le cadre législatif concernant l'ostéopathie. Ce projet doit se faire en concertation avec l'ensemble des acteurs de l'ostéopathie pour être déposé en juin 2018 sur le bureau de l'Assemblée nationale, être examiné par la Commission des affaires sociales et présenté au parlement lors de la session d'automne 2018. Pour que l'ensemble des organismes puissent apporter leur réflexions et leurs propositions, un système informatique sera créé qui permettra une communication aisée par l'intermédiaire d'une « boucle ». II. - Une absence remarquée Si effectivement la plus grande partie des représentants des différentes ASP (associations socioprofessionnelles) et des instituts de formation en ostéopathie sont consultés, même si certaines absences doivent être remarquées, notamment celle de la Chambre Nationale des Ostéopathes (syndicat représentatif) et du SNOS (Syndicat National des Ostéopathes du Sport), il y a un grand absent dans ce débat : ce sont les professionnels ! Il y a actuellement près de 30.000 professionnels de l'ostéopathie qui se partagent un titre. Comment peut-on envisager de créer un statut de la profession vers une éventuelle profession de santé, une HAO, une code de déontologie, une formation professionnelle continue (totalement oubliée des débats) sans consulter les professionnels ? Il semble absolument nécessaire et indispensable qu'un référendum professionnel soit initié pour valider cette réforme. III. - Le contenu du projet 1. Le statut Il est envisagé de donner un statut professionnel aux ostéopathes qui deviendraient des professionnels de santé à part entière. Ce statut permettrait d'intégrer beaucoup plus facilement les ostéopathes dans les établissements de santé (maison médicale et milieu hospitalier) et permettrait la mise place pour les ostéopathes d'un statut de salariés. 2. Le cursus Une filière licence/master/doctorat sera créée. La filière de doctorat sera de deux années supplémentaires par rapport au master en ostéopathie. Cette proposition sera faite pour uniformiser le diplôme par des ECTS et permettra également d'envisager des équivalences pour les étudiants en ostéopathie qui souhaiteraient changer de filière. Il est important de noter que le référentiel formation de 2014 restera en place. 3. Le remboursement des soins ostéopathiques Une proposition ultérieure sera faite permettant d'envisager un éventuel remboursement possible des consultations ostéopathiques par la Sécurité Sociale. La sécurité sociale étant déficitaire de plusieurs milliards d'euros par an, il est envisagé de montrer l'intérêt de la prise en charge ostéopathique ce qui permettrait de faire des économies sur d'autres points (arrêt maladie, etc.). Le but de cette réflexion est de présenter un plan de prise en charge de l'ostéopathie de manière à ce que les soins ostéopathiques démontrent les économies qu'elles peuvent faire faire au budget de la Sécurité Sociale. 4. La pratique de l'ostéopathie Il s'agit de lever les différentes restrictions insérées dans le décret des actes [4] concernant le traitement des cervicales et les touchers pelviens. 5. La Haute Autorité en Ostéopathie Création d'une Haute Autorité en Ostéopathie (HAO) sur le modèle de la HAS. Pour cela, les ASP seront consultées sur ce projet. 6. Stage en milieu hospitalier Le projet de proposition de loi propose la reconnaissance de la profession comme profession de santé. Le cursus des étudiants devra prendre en considération ce nouveau profil et donc intégrer les stages pratiques obligatoires en milieu hospitalier. 7. Le contrôle des écoles Le contrôle des écoles devra être assuré par l'IGASS. Il est envisagé de rendre les contrôles plus rigoureux. 8. La démographie des écoles Tous les acteurs de l'ostéopathie (ASP, écoles, professionnels) sont unanimes sur le surnombre actuel des ostéopathes. Actuellement, 2000 ostéopathes sont diplômés chaque année pour un revenu d'environ 650 euros par mois. Pour que les jeunes diplômés qui s'installent puissent avoir un revenu minimum correspondant à un SMIC, le projet envisage de limiter le nombre d'ostéopathes à 1.200 diplômés par an. Cela induit indirectement la création d'un numerus clausus. 9. L'examen de fin d'études L'examen de 5e et dernière année sera unifié pour toutes les écoles. Cela pourrait correspondre aux ECN (Épreuves Classantes Nationales) qui existent en médecine. 10. Entrée dans les instituts de formation Un guide d'entrée dans les écoles d'ostéopathie, guide qui s'impose à tous les instituts, doit permettre de réduire la proportion d'étudiants de façon à ce qu'il n'y ait que 1300 diplômés en fin d'études. 11. Enseignants en ostéopathie Pour enseigner dans les instituts en ostéopathie, un diplôme de pédagogie sera obligatoire pour tous les enseignants-intervenants. IV. - Remarques et inconnues Il s'agit, dans ce déroulé des propositions qui ont été faites, d'un canevas ouvert permettant à tous les acteurs de faire ainsi leurs propositions. Malgré tout, à cette réunion, il a manqué un certain nombre d'éléments : 1. Le canevas Un véritable canevas de ce projet aurait pu nous être présenté par écrit de façon à ce que chaque acteur puisse y réfléchir, apporter ses réflexions et ses propositions. 2. Les points de suspension Un certain nombre de points ont été laissés en suspens et posent question : comment diminuer le nombre d'étudiants sans limiter le nombre d'écoles ? que contiendra le guide d'entrée s'il n'y a pas d'examen d'entrée ou de numerus clausus imposé ? La profession et les professionnels sont divisés sur la possibilité d'intégrer le Code de la Santé et devenir des professions de santé d'autant que rien ne dit que ces dernières verraient d'un bon œil l'arrivée d'une nouvelle profession de première intention, non prescrite, en concurrence directe avec certaines autres professions comme les kinésithérapeutes par exemple. Que deviendra le titre partagé ? Trois professions se partagent le titre : médecins, kinésithérapeutes, ostéopathes (dits exclusifs). Qu'adviendra-t-il de ce titre ? 3. Un ordre ? Depuis sa création, le ROF se veut être une association à caractère ordinal. Qu'en est-il de la création d'un ordre alors que d'une part, les professionnels de l'ostéopathie sont largement divisés sur la question, que le ROF n'est pas représentatif de la profession et ne peut donc se prévaloir de quoique ce soit, et d'autre part, il n'est pas certain que le ministère de la Santé ait dans ses objectifs la création d'un ordre des ostéopathes, dans la mesure où les deux précédentes créations d'un ordre (kinésithérapeute et infirmier) a posé plus de difficultés qu'il n'a résolu de problème. Et au vu des décisions surprenantes de l'ordre des MK sur la fasciathérapie ou sur l'ostéopathie dans le champ crânien, il n'est pas certain qu'un ordre des ostéopathes soit la meilleure des solutions ! [5]. 4. La Haute Autorité en Ostéopathie Rien n'a été proposé dans le contenu de cette HAO ! S'agit-il de reprendre le projet Debré ou son équivalence modernisée ? [6]. 5. Quid de la Formation Ostéopathique Continue (FOC) Une absence remarquée a été celle de la FOC. D'ailleurs rien n'a été proposé sur le statut des professionnels en exercice, ni code de déontologie, ni formation continue, ne règlementation de la publicité, ni étude sur les bonnes pratiques, etc. Mais peut-être est-ce le rôle de la prochaine HAO… V. - Conclusion Nous avons été fort surpris des lacunes qu'un tel projet comporte en lui-même et son côté un peu utopique nous est apparu : comment mettre en place en 6 mois ce que l'ensemble de la profession n'est pas arrivée à mettre en place malgré le nombre de fois où elle a essayé ? Faut-il rappeler les précédents à ceux qui l'ont oublié ? Le Registre des Ostéopathes de France ? La Fédération des Ostéopathes de France ? La Collégiale académique ? Les États généraux de l'ostéopathie ? La Coordination Nationale des Ostéopathes ? Tous ces beaux projets dont certains ont entraîné un tel engouement, un tel désir d'union, et qui finalement se sont tous avérés impossibles à réaliser, faute d'une vraie volonté d'union, faute de mettre entre parenthèses la volonté de pouvoir de certains, leur orgueil voir leur égoïsme… si ce n'est leur affairisme ! Mais ce qui nous a le plus étonné, c'est qu'aucun des acteurs ce jour-là n'est arrivé avec des propositions concrètes, pour faire avancer la profession. [7] Propositions du SDO Réflexions sur la formation en ostéopathie dans le cadre de la table ronde du 7 décembre 2017 proposées par le Site de l'Ostéopathie Lors de la « table ronde » organisée par M. Adrien Morenas, Député du Vaucluse, La rédaction du Site de l'Ostéopathie a déposé un dossier contenant ses propositions pour faire avancer les choses de l'ostéopathie. C'est ce dossier que nous publions en rapport avec le compte-rendu de la réunion du 7 décembre 2017. 1. - Élaboration par des experts, d'un guide de bonne pratique concernant les contre indications en ostéopathie (drapeaux rouges) À l'heure actuelle il n'existe pas en France de travaux concernant les contre indications en ostéopathie. Un tel document serait une base pour tous les professionnels en activité et servirait de support à la formation des étudiants. Ainsi nous pourrions trouver dans un même document l'ensemble des contre indications et drapeaux rouges de notre profession valables pour l'ensemble des praticiens. Au delà d'un cadre pour les professionnels, il s'agirait également d'une question de santé publique. Les experts judiciaires en ostéopathie y trouveraient également un appui non négligeable dans leur pratique. Ce document pourrait être élaboré de plusieurs manières selon les critères de la HAS : dans le cadre d'une consultation publique et dans le cadre de recommandations ou d'évaluations en santé dans le cadre des recommandations par consensus formalisé (RCF) dans le cadre des recommandations pour la pratique clinique (RPC) Ces documents bénéficient tous d'un protocole déjà formalisé et standardisé scientifiquement et pourraient servir de base de création à ces éventuelles recommandations pour les ostéopathes 2. - Élaboration d'un statut de cadre en ostéopathie L'ostéopathie connait un développement extraordinaire depuis les dernières décennies. L'intégration dans les milieux hospitaliers ainsi que dans les cliniques sont choses courantes et seront sans doute dans les prochaines années en constante évolution. Les organisations syndicales sont également en demande de profil professionnel capable de manager et d'encadrer les structures représentatives de la profession. Il semble donc important de pouvoir envisager cette intégration de manière sereine et de l'anticiper. Une formation de cadre pourrait se baser sur celle que connaissent les infirmières et les kinés. Une intégration dans les différents Master en santé publique et en Management des organisations de santé doit être possible voire même favorisée. 3. - Élaboration d'une réglementation concernant les formateurs en ostéopathie Il s'agit du point le plus important et celui qui doit être mis en place le plus rapidement possible par le ministère de la santé. Il devient urgent de légiférer sur le statut des formateurs en ostéopathie. Les obligations doivent être les suivantes pour les formateurs : Un master pour les coordinateurs pédagogiques des écoles Un master pour les enseignants effectuant plus d'un certain nombre d'heures (à définir) Un DU diplôme d'université pour les formateurs vacataires ou intervenants sur un faible volume (à définir) 4. - Élaboration d'un statut d'enseignant-chercheur L'ostéopathie est une discipline dont la formation compte des heures équivalent à Bac +5. Toutes les disciplines architecturées sur le même modèle d'études possèdent un corps d'enseignants chercheurs (école d'ingénieur, de commerce etc.). Ces personnes ont la capacité de faire évoluer les disciplines et surtout de mettre en place une véritable démarche scientifique au sein des écoles. Une évolution des textes semble inévitable quand à rendre obligatoire la présence d'au moins un enseignant chercheur ostéopathe dans chaque école. 5. - Élaboration d'un examen national témoignant de la compétence clinique du diagnostic d'opportunité Un des éléments importants dans la consultation en ostéopathie concerne la décision de prise en charge ou non du patient. Le premier élément qui permettra de définir le cadre concerne la rédaction de recommandations comme nous l'avons vu plus haut. Un autre aspect qui pourrait encadrer cette compétence d'élaboration du diagnostic d'opportunité concerne la création d'un examen national de cette compétence. Ainsi TOUS les étudiants de France seraient évalués sur un examen identique. L'évaluation et le niveau de cette compétence d'une école à l'autre étant très différents. Il permettrait d'uniformiser les modes d'évaluations afin que l'État puisse garantir, par un niveau jugé suffisant, la prise en charge sécuritaire des patients. Cet examen pourrait se dérouler une ou deux fois dans l'année pour des étudiants en fin de cursus. Les questions et les corrections seraient évaluées par des ostéopathes neutres et indépendants. Cet examen permettrait également un classement des écoles les plus performantes. Elle obligerait les écoles à un enseignement plus rigoureux. Seuls les étudiants ayant validé cet examen seraient en mesure de pouvoir présenter leur clinicat (ou l'examen similaire) propre à chaque école laissant à l'école la libre organisation de la finalité du diplôme. Un tel examen serait comparable à celui qui connaisse les étudiants en médecine dans le cadre de l'ECN ou l'examen des Heilpraktiker en Allemagne par exemple permettant d'évaluer de manière très juste la compétence clinique. 6. - Élaboration et mise en place d'une filière universitaire en ostéopathie Il serait intéressant qu'une université française puisse ouvrir une section d'ostéopathie pour les bacheliers. Regroupant des enseignants universitaires de la discipline, sorte de véritable locomotive de la recherche et d'évolution des pratiques. De plus cela permettrait à un certain nombre d'étudiant de pouvoir bénéficier d'un enseignement public. 7. - Élaboration d'un groupe permanent de l'ostéopathie au sein du ministère de la santé Il serait opportun que le ministère de la santé crée au sein de l'État un groupe composé d'ostéopathes venant d'horizons différents et capable d'avoir un rôle réglementaire et permettant d'envisager les évolutions et les réajustements du décret de 2014. Les médecins, les infirmières etc. possèdent une représentation permanente au sein du ministère de la santé. 8. - Les stages C'est un point qui semble essentiel quand à une éventuelle modification urgente de la part du ministère de la santé. L'ostéopathie doit subir une évolution importante suite à la parution des décrets de 2014. La réglementation actuelle de la pratique ne permet pas une application optimum du référentiel de formation. Il serait important de légiférer sur : la place de l'ostéopathie dans le système de soins la place d'un ordre Pour l'ordre, voir l'article de Pierre-Luc L'Hermite sur "Maux d'ordre" https://www.osteopathie-france.fr/tribune-prof/construire/2025-maux-d-ordre Un référendum pourrait être envisagé par l'ensemble des praticiens 9. - Définition du métier Dans un premier temps, je vais reprendre la définition du métier exposé dans les nouveaux décrets de 2014. Définition du métier : L'ostéopathe, dans une approche systémique, après diagnostic ostéopathique, effectue des mobilisations et des manipulations pour la prise en charge des dysfonctions ostéopathiques du corps humain. Ces manipulations et mobilisations ont pour but de prévenir ou de remédier aux dysfonctions en vue de maintenir ou d'améliorer l'état de santé [1] des personnes, à l'exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agent physique. La notion d'approche systémique introduite dans ce nouveau référentiel suppose l'insertion dans les concepts fondamentaux (domaine 4 : UE 4.1 ; 4.2 ; 4.3). Certes, le terme apparaît dans les critères mais les formateurs ont-ils une légitimité dans l'enseignement d'une matière maîtrisée par des universitaires en sciences humaines et sociales ? a) - Diagnostic ostéopathique Le diagnostic ostéopathique comprend un diagnostic d'opportunité et un diagnostic fonctionnel : - Diagnostic d'opportunité : Démarche de l'ostéopathe qui consiste à identifier les symptômes et signes d'alerte justifiant un avis médical préalable à une prise en charge ostéopathique. - Diagnostic fonctionnel : Démarche de l'ostéopathe qui consiste à identifier et hiérarchiser les dysfonctions ostéopathiques ainsi que leurs interactions afin de décider du traitement ostéopathique le mieux adapté à l'amélioration de l'état de santé de la personne. -Dysfonction ostéopathique : Altération de la mobilité, de la viscoélasticité ou de la texture des composantes du système somatique. Elle s'accompagne ou non d'une sensibilité douloureuse. Les compétences requises découlent des UE 2.2, UE 2.4 à 2.15, 4.2 et 4.3 ; 5.3 à 5.9. La notion de diagnostic doit être plus explicitée car le diagnostic médical se développe en apprentissage selon 4 phases et selon un modèle de biostatistiques. La notion d'identification suppose effectivement que l'apprenant reconnaisse les « reds flags » ou autres signes mais en équation avec l'histoire du patient. D'autre part, la notion de hiérarchisation suppose une maîtrise des tests et des bilans selon un modèle statistique. La notion d'interaction suppose une maîtrise des analyses des pratiques professionnelles pour un retour de pratique de l'étudiant. Hors contrairement aux formations IFSI il n'existe pas de « Portfolio » comme outil de suivi des compétences acquises en cours de formation. La notion de « mieux adapté » est un présupposé qu'il n'existe pas de traitement bien adapté à une situation clinique. D'un point de vue épistémologique, cette phrase affiche la volonté du praticien de ne pas nuire, mais en aucun cas il ne cherche à avoir les meilleurs résultats. b) - Traitement ostéopathique Ensemble des techniques ostéopathiques adaptées à la personne en fonction du diagnostic ostéopathique visant à améliorer l'état de santé de la personne. Technique ostéopathique : - Ensemble de gestes fondés des principes ostéopathiques. - Manipulation / mobilisation : La manipulation est une manœuvre unique, rapide, de faible amplitude, appliquée directement ou indirectement sur une composante du système somatique en état de dysfonction afin d'en restaurer les qualités de mobilité, de viscoélasticité ou de texture. La manipulation porte la composante concernée au-delà de son jeu dynamique constaté lors de l'examen, sans dépasser la limite imposée par son anatomie. Appliquée sur une articulation ou sur un ensemble d'articulations, elle peut s'accompagner d'un bruit de craquement (phénomène de cavitation) qui n'en constitue cependant pas nécessairement un indice et qui est sans valeur pronostique. La mobilisation est un mouvement passif parfois répétitif, de vitesse et d'amplitude variables, appliqué sur une composante du système somatique en état de dysfonction. La définition du traitement est régressive par rapport aux compétences attendues. En effet, un ensemble de techniques correspondent à des compétences d'un technicien et non d'un praticien qui met en œuvre des moyens techniques au service d'une analyse et d'une maîtrise des outils nécessaires pour répondre à une problématique. Comment peut-on parler d'approche systémique et restreindre le champ de compétences d'un praticien ? 10. - Contenu de la formation entre les cours théoriques et le développement de la pratique ostéopathique Deuxième grand volet de réflexions au sujet du contenu de la formation entre les cours théoriques et le développement de la pratique ostéopathique. Pour bien comprendre la question, vous trouverez ci-dessous un tableau comparatif entre la répartition des volumes horaires pour la formation initiale IFSI (référentiel 2009) et les volumes horaires pour la formation ostéopathique initiale (référentiel 2014). Nous avons pris volontairement comme modèle le référentiel infirmier de 2009, car il semble que ce modèle a été utilisé comme trame pour le support du référentiel de compétences et de formation en ostéopathie. Nous attirons votre attention sur plusieurs points que nous trouvons essentiels : La formation en IFSI est supérieure en heures même sur 3 ans par une très forte proportion d'heures de stages dès la première année (10 fois plus que l'ostéopathie), idem en deuxième année ; Il existe une indexation précise d'heures de travail personnel encadré ou personnel en IFSI et aucunes mentions pour la formation en ostéopathie ; Il existe une évaluation précise des compétences en IFSI avec l'utilisation d'un « portofilio » depuis le référentiel 2009, modifiée depuis en fonction des retours ; Il existe un encadrement des stages par des formateurs experts ou cadres qui répondent à des critères pédagogiques et de management en IFSI qui n'existent pas en ostéopathie. Parmi les questions principales, je vois plusieurs axes : Il est évident qu'il existe une disproportion dans le référentiel ostéopathie et IFSI sur l'apprentissage de la pratique de terrain. J'insiste sur la pratique de terrain et non les TD qui ne correspondent en rien à une réalité de terrain. Il apparaît évident que la formation ostéopathique doit être envisagée en alternance comme la formation IFSI dès la première année et non comme un modèle universitaire qui privilégie les sciences fondamentales uniquement. Le développement du praticien réflexif nécessite une progression adaptée et réaliste du métier d'ostéopathe : la main doit être au centre de l'apprentissage au même titre que les connaissances. Le développement réflexif du praticien et son raisonnement clinique dépend de son évolution à comprendre ses erreurs et s'autoévaluer pour les compétences acquises. Le portfolio devrait être un outil indispensable dès le début de la formation. Le nombre d'heures théoriques et la répartition des matières enseignées les deux premières années en ostéopathie prédisposent les étudiants à privilégier les contrôles continus et les partiels au détriment de la pratique enseignée dans les TD. 11. - Compétences et qualifications des formateurs Troisième volet et le plus important, les compétences et qualifications des formateurs en ostéopathie et les biais lors de l'évaluation des étudiants en formation. Pour cette partie, nous vous conseillons de prendre connaissance des travaux en cours de Franck GARNIER sur le projet de référentiel de formateur en ostéopathie. Actuellement sur le papier et dans les textes, pour être formateur en ostéopathie il faut uniquement se prévaloir de 5 années de pratique professionnelle (et non 5 années de pédagogie). Alors que le Directeur pédagogique ou de l'établissement doit avoir un Master 2 en sciences de l'éducation ou un Master en management. CECI EST INTOLÉRABLE ET INADMISSIBLE !!!! Pour la simple et bonne raison que la présence même de cette mention dans les textes des décrets de 2014 décrédibilisent la nature même de la formation. Le contenu du référentiel est un cadre, mais le Conseil pédagogique qui doit valider le projet pédagogique et le contenu de la formation ne peut pas s'appuyer sur des formateurs non formés aux analyses de pratiques professionnelles. Ce volet était dans un projet en cours depuis 2008 avec un soutien de l'Académie de l'Ostéopathie de France, puis sous l'appui de l'INREEP en partenariat avec l'Université François Rabelais de Tours. Il existe également d'autres initiatives du même type dans d'autres universités. Mais restons sur la formation de base et nécessaire d'un formateur ostéopathe : il n'existe aucune mention sur le sujet dans les derniers décrets, projet à venir en 2020 ? Pour les évaluations au sein de chaque établissement, c'est pire ! Le nouveau référentiel mentionne que chaque Directeur d'établissement et chaque Conseil pédagogique est libre d'arbitrer les évaluations à sa convenance en respectant les moyennes indiquées dans les décrets. À ce niveau, en se basant sur la formation des formateurs qui ne les préparent pas à »l'évaluation » qui nécessite posture et neutralité, on est en droit de se poser la question de la partialité des évaluations internes de chaque établissement privé de formation professionnel à l'ostéopathie. Pour finir, ce référentiel de 2014 répond à des impératifs et à des exigences qui ne correspondent pas à des critères pédagogiques mais d'une autre nature. Il est malheureux de constater que tous les acteurs n'ont pas été entendus avant la production de ce référentiel. Espérons que pour la suite, les personnes qui possèdent des réflexions dans le domaine de la formation soient prises en compte dans une table ronde….. 12. - Guide de bonnes pratiques de tuteur de mémoire & Guide de bonnes pratiques "comment rédiger un mémoire en ostéopathie Quant au mémoire, un guide de bonnes pratiques de tuteur de mémoire ainsi qu'un guide de bonnes pratiques "comment rédiger un mémoire en ostéopathie" semble absolument indispensable. Mon expérience récente de membre d'un jury de soutenance de mémoire me conforte dans cette idée : les tuteurs n'ont aucune formation et les étudiants de 5e année n'ont aucune idée de ce que peut être une vraie recherche... 13. - Système de régulation avec code de déontologie Pour l'ordre, voir l'article de Pierre-Luc L'Hermite "Maux d'ordre". Personnellement, en voyant ce qui se passe avec celui des kinés et ce qui s'est passé avec celui des infirmiers, je suis toujours réticent et plus encore. Néanmoins, il est certain qu'il faut une organisation de régulation de la profession mais pas d'ordre ! 14. - Guide de formation continue post-graduée Bien que cela ne touche pas directement la formation des étudiants mais celle des ostéopathes déjà formés, réfléchir à un "guide de formation post-graduée" pour les ostéopathes et créer un organisme unique de Formation Continue qui validerait les divers stages proposés, qui contrôlerait ce que font les diplômés après leur formation, etc. Ceci doit être envisagé voire proposé même si cela n'aboutit pas cette fois-ci. Il y a un tel hiatus entre les anciens et les jeunes dans la formation pratique que ces derniers risquent de ne plus pratiquer l'ostéopathie des anciens, se limitant à une petite dysfonction simple et facile à résoudre et renvoyant systématiquement au médecin dès que cela semble ne pas être de leur domaine... Mais difficile à mettre en forme. 15. - Études qualitatives Dans la fiche de cours « Mémoire », il est indiqué : « Cet écrit s'appuiera sur une étude expérimentale, observationnelle, ou une revue de littérature ». Il semble que l'on passe à côté d'un type d'étude très intéressant à réaliser que sont les études qualitatives. Pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont des études dérivées de la sociologie à base d'interviews individuelles ou de focus groups permettant de décortiquer l'opinion d'une population sur un sujet. Par exemple, j'encadre actuellement un mémoire sur les méthodes qu'utilisent les tuteurs de clinique pour enseigner la réflexion ostéopathique. Un des pionniers des études qualitatives en ostéopathie est Oliver Thomson [8], qui travaille à l'UCO. Il faudrait rajouter ce type d'étude dans les textes, ou alors être plus vague pour donner plus de liberté aux écoles (tout en maintenant l'exigence d'une méthodologie scientifique). 16. - Grille d'évaluation en clinique La grille d'évaluation en clinique est très largement améliorable. Elle est basée sur une quinzaine de critères, donc certains sont redondants, et il y a pour seule possibilité de cocher « Acquis/Non-acquis », ce qui laisse peu de marge à la subtilité. Il y aurait beaucoup d'autres choses à dire, mais je voulais juste soulever ce deuxième point. Ces propositions ont été élaborées en commun par Franck Garnier, Ostéopathe ; Jean-François Marchand, Ostéopathe Chercheur ; Olivier Merdy, Ostéopathe, Jean-Louis Boutin, Ostéopathe. Voir en ligne : Ad-Venir [1] Selon la page Facebook de M. Morenas, étaient présents à cette table ronde : COS Europe OSCAR COB - COPB MTM - Ostéopathie IFSO Vichy- Clermont IFSO Institut Formation Santé de l'Ouest Institut d'Ostéopathie de Rennes Formation - Michel Lidoreau Biokinergie CERB Formation Michel Lidoreau Osteopathie Post Graduate CREO Holistéa - Collège Ostéopathique Européen CEESO PARIS CEESO Lyon - Ostéobio - CSO Toulouse EFOM ESO - SupOsteo -IDO Paris - EO Paris - ATMAN -Eurosteo - STILL ACADEMY Osteopathie - GmbH PLP formacion CIDO - Isostéo Lyon IFSO - EFOM - IOB Bordeaux. Contrairement à ce qui est annoncé sur la page, IdHEO Nantes était absent. [2] Le jeudi 26 octobre 2017 étaient conviées Stéphanie Durantet, Présidente du ROF, Guy Villemain pour le CEJOE (Expertise Ostéopathie), Magali Peris, Secrétaire de l'URCO (Union Pour la Recherche Clinique en Ostéopathie), Catherine Le Ray, Présidente de M.O. (Médecine Ostéopathique), Pierrick Carre, Frank Ridel, Marie-Hélène Sala représentants l'AFO (Association Française Ostéopathie) et les représentants de la FédEO, Mariette Veillard, Présidente et Elodie Airiau, Vice-présidente en charge de la formation. Voir l'article « Table ronde sur l'ostéopathie à l'Assemblée Nationale » sur le site de la FédÉO. Le jeudi 16 novembre 2017, M. Morenas a reçu à l'Assemblée nationale la SEROPP (Société Européenne de Recherche en Ostéopathie Périnatale et Pédiatrique) pour un échange aussi direct que constructif. Le jeudi 23 novembre, Monsieur Morenas a reçu MM. Philippe Sterlingot, Président du SFDO (Syndicat Français Des Ostéopathes), Dominique Blanc et Renaud Leclerc des Ostéopathes de France. Voir la page Facebook de P. Sterlingot à la date du 23 novembre 2017. [3] Loi 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé - Article 75 : ostéopathie et chiropratique [4] Décret n° 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie. [5] En ce qui concerne l'éventualité d'un ordre régissant la profession d'ostéopathe, consulter l'article de Pierre-Luc L'Hermite - Maux d'ordre : Au sujet de la création d'un ordre en Ostéopathie, https://www.osteopathie-france.fr/l-osteopathie/actualites/editoriaux/2025-maux-d-ordre [6] Voir le Projet Debré : https://www.osteopathie-france.fr/l-osteopathie/les-archives/pdldebre [7] Le Site de l'Ostéopathie a remis à M. Morenas un dossier concernant un certain nombre de propositions que vous pouvez consulter ici. [8] Oliver P. Thomson, Nicolas J. Petty, Ann P. Moore, Reconsidérer le centrage sur le patient en ostéopathie. Cet article discute le concept complexe de centrage sur le patient et réfléchit de manière critique à la question cherchant à savoir si cette approche peut être considérée comme définissant une caractéristique unique de l'ostéopathie. Au fur et à mesure que le profession tend vers un modèle de pratique, cet article, informé par la recherche, met en lumière les défis auxquels fait face l'ostéopathie centrée sur le patient. Voir : https://www.osteopathie-france.fr/l-osteopathie/comprendre-losteopathie/2300-reconsiderer-le-centrage-sur-le-patient
  • Les Premiers Ostéopathes Animaliers ...

    14 janvier, par Ostéo4pattes-Vetosteo
    Le 14 décembre, ils étaient 10 à se présenter à l'examen. Tous des professionnels exerçant depuis plus de 5 ans, donc avec le seul examen de cas cliniques. 6 ont été reçus dont trois soutiens de longue date à l'Ostéo4pattes : Amélie Gardelle, Floriane Buffet, Méryl Thièblemont. Nous les félicitons pour leur opiniâtreté et leur désir de montrer par cet engagement au 4 pattes et maintenant par cet examen leur soif de tirer vers le haut connaissances et coopération ... Ce sont les premiers inscrits sur cette fameuse liste, difficile et discutable accouchement de plus de 5 ans de discussion et non discussion, mais le fait est là : Officiellement l'ostéopathie animale et vétérinaire élargit son champ de vision et de compétence et si, ce qui semble être le cas, l'examen est dur mais juste alors tout le monde a tout à y gagner.
  • Bon An 2018 !

    14 janvier, par Ostéo4pattes-Vetosteo
    Sommaire C'est reparti Le programme 18 C'est reparti : L'ostéo4pattes vous souhaite une belle année à titre personnel et une année riche ostéopathiquement parlant. Pour L'ostéo4pattes 2018 sera une année où les liens vont se tisser encore plus avec le site de l'ostéopathie animé essentiellement par Jean Louis Boutin. Vous avez vu apparaître leur news letter dans nos colonnes, voici maintenant que le 4pattes Internet ou Papier accueillera en son sein une deuxième partie qui sera la revue du site de l'ostéopathie. Ce rapprochement et cette coopération , nous les l'espérons fructueux et sur la durée. Mais même si dans les faits, les textes et les considérations techniques, les deux sites ne se ressemblent pas tout à fait, il reste que l'envie de faire partager est le même des deux bords et je suis convaincu que l'espace qui s'ouvre a de beaux jours devant lui. Le programme 18 : ll est une continuité : ouvrir un espace de discussion à propos de l'ostéopathie sous toutes ses formes, sur la santé, sur la vie .... Alors je vous ai déjà tout dit sur ce qu'il convient que nous fassions pour que l'espace du4pattes vive. Merci à ceux qui se sont mobilisés pour que les rencontres aient lieu, pour que les éditions du 4pattes soient toujours productives. Au plaisir donc de vous rencontrer : au détour des Rencontres et des différents apérostéos. au détour de l'agenda 2018 ou de notre catalogue plus généralement. Et le rédac-chef (G.O.) se joint au 4pattes pour vous souhaiter une bonne année coopérative. L'ortie comme Logo pour l'article de Vœux ... quelle bizarre idée. Pourtant tous ceux qui s'intéressent aux plantes sauvages savent une chose : sous des dehors piquants et parfois repoussant se cache dans cette plante, le végétal le plus utile et le plus riche de nos contrées.
  • Ostéopathie Bovine (45)

    13 janvier, par Ostéo4pattes-Vetosteo —
    Deux jours de formation à l'ostéopathie Bovine sous l'égide de L'OAE. La formation en ostéopathie bovine animée par le Dr Jean Pierre Siméon aura lieu le 9 et 10 Février prochain dans le Loiret. Le rendez vous aura lieu : le Vendredi 9 Février à 9h au Dude Ranch (Les Petites Coutelles 45220 Montcorbon) : Théorie le matin et pratique l'après midi sur des vaches laitières. Le Samedi 10 Février la pratique aura lieu toute la journée à l'Union Charolais Croissance à Charmoy où une centaine de taureaux Charolais seront mis à notre disposition. Le prix de la formation est de 120 € par jour pour les membres et 140 € par jour pour les non-membres. La formation aura lieu pour un minimum de 10 inscrits. Pour votre inscription, merci de m'envoyer un mail à l'adresse suivante : oae chez dbmail.com
  • Libération du Coeur/Péricarde (56) : Chevaux

    8 janvier, par Ostéo4pattes-Vetosteo — ,
  • Libération du Coeur/Péricarde (56) : Initiation

    8 janvier, par Ostéo4pattes-Vetosteo — ,
  • Osteo4pattes N°46C - Décembre 2017 (rés)

    Décembre 2017, par Ostéo4pattes-Vetosteo
    Sommaire Editorial/Libre expression Agenda/Annonces Réflexions Actualités du 4pattes VOS Actus Biblioboutik Article(s) abonnés ou tout (...) Nos Partenaires Editorial/Libre expression [1] . 33, c'était le numéro du 4 pattes qui n'existait pas, voici le 66 qui sera un numéro de la trêve des confiseurs. Beaucoup d'occupations et de préoccupations qui font que le bénévole que je suis se contentera d'un numéro allégé qui donne des news et vous incite à vous rendre compte, s'il en est encore besoin, qu'un tel édifice éditorial n'est jamais acquis et que, s'il dépend beaucoup trop d'une personne, il dépend surtout de vous et de la façon dont vous l'alimentez. Je sais .... je vous l'ai déjà faite mille fois celle là ... Mais comme nous avons passé un week end à deviser sur ce sujet avec Jean Louis Boutin qui porte depuis plus longtemps que moi à bout de bras le projet éditorial du site de l'ostéopathie, nous avons conclu qu'il était bien difficile de lancer un groupe dans la coopération. Quelques mains se lèvent parfois et s'inscrivent plus ou moins dans la durée où se lèvent sans efficacité avérée, mais trop peu pour que le projet reste fluide à chaque instant. Et pourtant l'opiniâtreté nécessitée par de tels projets en fait un Marathon parfois exténuant. Alors avec Jean Louis, nous avons décidé d'allier autant que faire se peut nos projets. Donc petit à petit vous découvrirez les liens qui se tissent entre nos deux projets éditoriaux qui devraient aller croissants. Dans la même veine, l'ostéo4pattes en changeant de couleur selon les éléments chinois faisait un clin d'œil aux acupuncteurs qui n'ont plus de revue depuis 40 maintenant (ancienne revue Rouge d'acupuncture) pour qu'ils utilisent l'ostéo4pattes comme canal de diffusion de leurs connaissances sommes toutes très complémentaires de l'ostéopathie.... Ils sont rarement venus, ils sont toujours invités, mais de changer le patron de la revue à Chaque mois est gourmand en temps, alors, l'inertie fait que le choix se porte sur les couleurs des numéros précédents : Gris couleur de l'automne, du poumon/GI et du métal avec en contrepoint rouge couleur du Cœur/IG ; mais aussi facilement lisible sur le net. J'ose espérer qu'avec la résolution légale du nœud psychologique qui avait dominé le paysage ostéopathique animalier les cerveaux vont se détendre et qu'au lieu que chacun chuchote au fond de la salle il sera de nouveau possible d'entendre des discussions communes sur les ondes ostéopathiques. En tout état de cause, je vous laisse à la lecture de ce tout petit numéro et Axitlas notre Mascotte se joint à la rédaction pour vous souhaiter de bonnes fêtes et les meilleurs vœux en avance pour l'année qui s'en vient ! Patrick Chêne ; contact chez patrick-chene.eu Agenda/Annonces Agenda Petites Annonces Réflexions [2] : A vos plumes ... Actualités du 4pattes : Bonnes Fêtes, Bonne Année 2018 !!! L'agenda 2018 de L'ostéo4pattes Apérostéo en Guyane VOS Actus [3] : La lettre d'information du Site de l'Ostéopathie (12/17) Examens officiels pour l'Ostéopathie Animale. Biblioboutik [4] : http://biblioboutik-osteo4pattes.eu... http://biblioboutik-osteo4pattes.eu... http://biblioboutik-osteo4pattes.eu... http://biblioboutik-osteo4pattes.eu... Article(s) abonnés ou tout public [5] : Un article qui a fait le Buzz sur Facebook : Ours, Qui es tu ? Exceptionnellement le numéro Complet : La revue complète pour les abonnés sur cet article : Ostéo4pattes N°46C pour les abonnés Et puis l'agenda 2018, cliquez sur l'image pour vous le procurer : Nos Partenaires : Marco-polo-direct Djooka * [1] Chacun est invité à utiliser cette petite plage de texte pour écrire ce qui le démange à propos d'ostéopathie ou bien de vie ... De même, la photo de couverture est une de vos photos à laquelle vous désirez donner une seconde vie ! [2] Toute réflexion sur la vie, la santé, l'ostéopathie est recevable ici, pourvu qu'elle respecte les autres façons de penser [3] Nous ne réalisons pas un travail de journaliste en quête d'infos sur le sujet, vous êtes invités à être pro actifs et donc à nous présenter vos événements et actualités sur l'ostéopathie animale [4] Regrouper dans ce site toutes les ressources pour un travail et une réflexion ostéopathique est du ressort de chacun d'entre nous, vous pouvez porter à notre connaissance les ouvrages, thèses, mémoires, textes papier ou Internet. [5] Tous vos textes sont les bienvenus quelque soit leur forme, leur façon de penser l'ostéopathie, le seul critère d'inclusion pour avoir un texte dans le 4pattes est votre envie de participer qui doit être plus forte que votre inertie ou votre manque d'intérêt pour le projet !
  • Ours, Qui es tu ?

    Décembre 2017, par Patrick Chêne — , ,
    Sommaire Mon ours a de l'arthrose, (...) De quel droit ? Conclusion ? Mon ours a de l'arthrose, viendriez-vous le voir ? Petit SMS qui a tout l'air d'une blague .... Je me rappelle jadis avoir reçu un coup de fil : « Docteur, mon Emeu a une paille sur le Zizi ». J'avais raccroché pensant à un canular .... Mais le téléphone avait sonné de nouveau, et j'avais du m'atteler à soigner l'émeu d'un cirque qui faisait du priapisme sous les yeux interloqués de Mme Emeu pas très commode pour l'occasion. Cette fois, avec un peu plus de bouteille et surtout ostéopathe gourmand de sensations manuelles différentes je vois bien que ce n'est pas un canular et renseignements pris, il s'agit de S.... Vedette de cinéma qui boite du postérieur droit et a mal au dos depuis l'été. J'ai souvent posé mes mains d'ostéopathe sur des animaux particuliers, oiseaux, reptiles de toutes sortes, chevreuils, rennes, dromadaires, renards, mais j'avoue que la curiosité est ici très grande. Aussi me voici parti faire trois heures de route pour solliciter S... dans son principe d'autoguérison. Le soin lui même se passe très bien malgré l'appréhension de son gardien qui est le seul normalement à pouvoir toucher S... En fait S... pendant le soin s'est concentré sur un gant en cuir, en a même oublié de grogner, m'a laissé le toucher partout et m'a même laissé mi-indifférent, mi-curieux chanter du chant diphonique, pour moi complément absolument indispensable pour faire entrer les muscles, fascias et tendons en résonance et faciliter le soin d'un animal pas forcément patient. Sur S... J'ai trouvé un dos verrouillé depuis le bassin, jusqu'au crâne. Une perturbation gros intestin et poumon (deux méridiens couplés dans la médecine chinoise). Émotionnellement une grande tristesse se dégage (associée au poumon en médecine chinoise) et une grande admiration très palpable pour son gardien. Après discussion avec celui-ci, il semble que les problèmes ont démarré après que S... ait vu mourir son père sous ses yeux ... tristesse, poumon, etc ... Le travail a été facile, et très gratifiant, très émouvant. S... a bien répondu aux sollicitations manuelles et renseignements pris une dizaine de jours plus tard S... va beaucoup mieux. Il va pouvoir reprendre les tournages. Mais cette première partie n'avait pour but que de vous replacer le contexte, car pour moi, le vrai travail a commencé dans la voiture au retour. De quel droit ? Par quel Mandat l'homme s'arroge t'il le droit de restreindre les mouvements d'une telle merveille de la nature ? Même si la tristesse sentie par S... est tout à fait familiale, il reste que l'on ressent une ambiguïté fondamentale entre l'aspect sauvage de l'animal, son petit parc à la fois grand et pourtant si exigu, et cette admiration digne du syndrome de Stockolm pour son gardien. Et pourtant, l'ours ici en Ariège est l'emblème de la nature et de la difficulté que l'homme a avec cette nature. L'ours avec sa réintroduction difficile, son acclimatation réussie, la haine qui accompagne son passage dans les troupeaux. Ne dites pas à mes clients d'ici que j'ai soigné un Ours, je serai mis au pilori. Sa présence dans nos Montagnes est un combat de tous les jours, de loin peut être ne vous en rendez-vous pas compte, mais ce sont deux conceptions légitimes qui s'affrontent littéralement : l'homme au sein de la nature se doit de préserver la biodiversité dont l'ours est un emblème, quitte à en souffrir un peu. Les acteurs économiques et les animaux domestiques ne doivent pas souffrir, parfois cruellement, c'est vrai, de la lubie de gens qui ramènent de la nature dangereuse dans des contrées loin de leur ville, écolos par procuration. Mais c'est toute une vision paranoïaque de notre société, on parle nature, mais on s'effraie quand une association met une maternelle dans une ferme avec des principes de conscience plus aigus (hygiène, sécurité, laïcité). On parle écologie, et on fait le tri sélectif, mais on vote pour des gens qui renouvellent le glyphosate quand il devient évident qu'on ne peut plus cacher notre intoxication aux pesticides et autres produits chimiques et que rien ne semble pouvoir arrêter les lobbies. Même si on sait maintenant que les grands singes auront disparus dans 50 ans, qu'en trente ans SEULEMENT en Europe ( A peine les deux tiers de ma vie ... ridicule laps de temps dans un infini universel) : 30% des mammifères ont disparus plus de 40% des oiseaux 80% des insectes .. La 6 ième et plus grande extinction de tous les temps est en (auto)route. Même les dinosaures ont mis des millions d'années à disparaître. En cause essentiellement, les principes de l'agriculture industrielle : mécanisation aveugle, monocultures fragiles et gourmandes en produits phytosanitaires. On se vante en ce moment de former enfin des vétérinaires à la pathologie des abeilles et en particulier à la lutte contre la varroase ...qui ne serait pas un problème si les abeilles ne mangeaient pas des nicotinoïdes neurotoxiques à longueur de journée. Confusion des causes et des effets .. Nous jouons aux apprentis sorciers et les écologistes les plus engagés sont couchés sur la liste des terroristes. D'un autre côté certains Végans nous disent que même domestiques les animaux n'ont pas de place autour de nous ... il doivent être dans la nature ... Mais quelle nature ? Celle qui se dégrade à une vitesse jamais égalée ? Parasitée, cancérisée par une espèce à invasion galopante et qui a perdu la notion de faire partie d'un tout complexe et fragile. Mais revenons à notre Ours ... il n'a plus de place dans la nature que nous avons souillée, comme la plupart des grands mammifères. Alors, quand touchant S... et pensant que pour lui les crêtes de nos Pyrénées seraient peut être meilleures, il m'a dit : « non, il n'y a plus de place pour nous dans le grand large des estives. Ici j'ai un rôle important, car chaque humain adulte ou enfant qui me voit ou me touche se rappelle au fond de lui cette nature grandiose, terrible et merveilleuse, et active encore quelque lampe merveilleuse qui le rappelle au bon sens. C'est notre façon d'essayer de retarder la catastrophe, voire de l'éviter ... si la conscience des peuples autochtones vous revient à temps ... la balle est à vous, nous faisons ce que nous pouvons, y compris au prix de notre liberté .. » Mais ce sera dur, la machine s'emballe dans une course folle, nous pensons d'avantage intelligence artificielle et robots que zoothérapie (sale et dangereuse). Plusieurs millions de drones vendus l'an passé, et pour remplacer les abeilles qui disparaissent, une société construit de mini drones pollinisateurs. Les tondeuses sont maintenant des robots autonomes, cette fois les pelouses n'ont qu'à bien se tenir, pas moyen de profiter le la flemme du propriétaire pour faire quelques graines parasites ... Pour le meilleur et pour le pire nous rejoignons les meilleurs polards de Science fiction où les machines sont au pouvoir : Matrix, terminator, I-robot ... Conclusion ? Merci JP, montreur D'ours, on disait « Oussaillé » jadis dans nos vallées d'Ariège, d'aliéner toi aussi ta liberté pour donner à S... une petite place certes mais une place importante dans notre imaginaire ... pour montrer encore cette nature animale brute qui réveille tant de choses inscrites dans nos gènes. Merci S... d'accepter de bonne grâce ce jeu difficile de prisonnier ... Je ne sais pas si collectivement nous nous montrerons à la hauteur de vos engagements. Honnêtement quand j'entends toutes les facéties d'un pouvoir pyramidal où l'argent est roi je ne vois pas quel sursaut de conscience empêchera notre civilisation de scier la branche sur laquelle elle est assise. Mais la conclusion finale je la laisse à un chef de guerre : « Quand ils auront coupé le dernier arbre, pollué le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson. Alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas. » Tatanka Yotanka – Sitting Bull, guerrier sioux Ne voyez pas ici de pessimisme ! J'ai même lu qu'il fallait ce qui se passe pour que la terre produise des graines (nos vaisseaux spatiaux) pour ensemencer la vie dans l'univers et qu'en cela Gaïa, n'est qu'une plante qui se dessèche au moment de la maturation des graines. Mais c'était une envie pour moi, au moment des vœux pour l'année qui vient, de vous offrir une réflexion sur la globalité de l'ostéopathie. Et sur le fait que le moindre de nos actes, ici une consultation d'ostéopathie sur un animal sauvage doit être réfléchi, accepté comme bon et défendu avec droiture ou refusé.... Cliquer pour laisser un commentaire Voir en ligne : Hommage à Cannelle.
  • Découvrir son Intuition Grâce à la Communication Animale (Module 2, 42)

    Décembre 2017, par Ostéo4pattes-Vetosteo — ,
    - Formations et stages / Agenda, exclu_sommaire