Vous êtes ici : Accueil > Généralités
Publié : 13 septembre 2014

Ostéo4pattes,

http://www.revue.osteo4pattes.fr

Revue d’ostéopathie comparée, rassemblements d’ostéopathes, édition de contenu sur l’ostéopathie, rencontres annuelles d’ostéopathie.

  • Répercussions sur l'artère vertébrale des manipulations du rachis cervical de la femme jeune : contrôle par échographie doopler. (Rés)

    Novembre 2017, par Ostéo4pattes-Vetosteo
    Introduction Les manipulations ostéopathiques du rachis cervical font beaucoup parler d'elles depuis la parution des décrets réglementant la profession. Nous avons d'un côté ceux qui s'y opposent, de l'autre ceux qui les défendent sans que l'on ne s'appuie sur une réalité physiologique précise chez l'être vivant. Nous nous efforcerons donc d'éclaircir la situation par un outil à la fois précis et objectif (échographie doppler) pour démontrer la réalité physiologique que supporte l'artère vertébrale au cours des manipulations ostéopathiques et en tirer aussi des conséquences pratiques fiables. Cette étude se porte sur les femmes jeunes (moins de 30 ans), c'est la population la plus à risque statistiquement [2]. En effet les constatations autopsiques montrent une majorité d'accidents chez cette population. Matériel et méthode Les critères d'inclusion sont les femmes de moins de 30ans. Les critères d'exclusion sont les sujets de plus de trente ans, les sujets ayant eu un traumatisme du rachis cervical récent, les sujets avec un facteur de risque cardio vasculaire, les sujets ayant une malformation osseuse ou artérielle du rachis cervical. L'appareil utilisé est un Philips IU 22 échographie couleur avec une sonde L 9-3 MHZ. La durée de l'étude est de 12 mois. * Choix de la méthode L'expérimentation est conduite au sein du service d'exploration fonctionnelle vasculaire dans le service de chirurgie vasculaire de l'hôpital Pellegrin avec Mme CHOKRUN Docteur en angiologie. Nous avons fait des échographies de l'artère vertébrale sur 10 rachis féminins. Seules les cinq dernières prises ont été retenues car nous avons pu éliminer au maximum possible tous les biais de l'étude et trouver une échelle d'analyse fiable et reproductible. Pour trouver cette méthode d'analyse reproductible, nous avons fait revenir chaque sujet deux fois, jusqu'à retrouver une reproductibilité dans nos images et dans nos valeurs. Cette reproductibilité est fonction de certaines données comme : la Fenêtre, l'orientation de la boite couleur et l'angle de tir doppler et du paramètre que nous analyserons (vitesse, débit, indice de résistance...). Il a fallu faire environ 200 échographies pour trouver cette méthode d'analyse. * Méthode retenue Ainsi nous avons décidé de nous fier à l'indice de résistance pour témoigner des effets des manipulations sur l'artère vertébrale car étant calculé sur un rapport de valeurs, il s'affranchit au maximum des variations inévitables des données qui pour certaines sont opérateurs dépendants comme la vitesse ou le débit. Cet indice est le seul qui réellement nous apporte une information sur les contraintes exercées sur la paroi ou sur une éventuelle obstruction au flux. Cet indice nous permet d'obtenir ces renseignements car il tient compte à la fois du rapport des vitesses systolique et diastolique : IR = (Vs-Vd)/Vs et qu'il peut varier en fonction du rayon de l'artère, de la longueur ou de l'étirement de la paroi et de la viscosité du fluide. De plus cet indice peut nous renseigner sur les résistances en aval donc non seulement à l'endroit précis où nous posons l'échographie mais aussi à distance. Pour avoir l'idée la plus précise possible sur les contraintes supportées par l'artère vertébrale et compte tenu que l'indice de résistance nous renseigne sur les résistances en aval ; nous avons calculé cet IR en nous positionnant sur le segment V1 de l'artère vertébrale (avant son passage dans les trous transversaires) puis sur V2 (pendant son passage dans les trous transversaires). Nous rappelons que la plupart des dissections se font en V3 c'est-à-dire entre C0 et C1. Nous avons étudié tous les plans et tous les mouvements du rachis cervical en allant jusqu'à l'amplitude maximale physiologique. Les mouvements sont effectués toujours dans le même ordre. Les mouvements sont passifs pour le patient. Les mouvements étudiés dans l'ordre sont répertoriés dans les tableaux 1 et 2. Les mouvements sont effectués en décubitus dorsal. Le sens du mouvement est nommé par rapport à l'artère vertébrale que l'on étudie. Par exemple : IH=Inclinaison homolatérale à l'artère vertébrale ; IC=Inclinaison controlatérale à l'artère vertébrale ; RH=Rotation homolatérale à l'artère vertébrale ; RC=Rotation controlatérale à l'artère vertébrale… Avant le début de chaque test nous avons effectués des mesures en position neutre où nous mesurions : la vitesse systolique moyenne, la vitesse diastolique moyenne, la vitesse moyenne, la surface, le débit et l'indice de résistance. Ces mesures sont effectuées pour chaque mouvement. A la fin de l'expérience nous renouvelons une mesure en position neutre pour s'assurer que l'IR est resté stable ce qui rend l'ensemble des résultats exploitables. Particularités anatomiques du rachis cervical haut Des coupes histologiques montrent que l'artère vertébrale apparait de composition histologique différente avant, pendant et après la traversée durale (UFR des Sciences Médicales d'Abidjan, Université de Cocody) [1]. Avant la traversée durale l'artère était composée de ses trois tuniques organisées différemment. Au cours de la traversée durale les fibres de la dure-mère viennent renforcer superficiellement l'adventice et traversent celle-ci pour pénétrer dans la média de manière perpendiculaire jusqu'à la limitante élastique interne (fig. 1 et 2). Après la traversée le calibre de l'artère vertébrale diminue. Cette baisse de calibre serait due à la nécessité d'une réduction des pressions artérielles à l'intérieur du cerveau. Les fibres musculaires de la média sont denses et renforcées par des fibres élastiques épaisses. L'adventice est renforcé sur quelques millimètres par des fibres de la dure-mère, le tout doublé par l'arachnoïde. Toutes ces différences seraient liées à l'exigence de contraintes divergentes : avant la traversée, l'artère est soumise aux mouvements de la charnière cranio-rachidienne et de la colonne cervicale et ses impératifs sont l'élasticité et la déformabilité. Après sa traversée durale l'artère doit plutôt résister aux variations brutales et importantes de pressions qui protègent le cerveau d'un éventuel déséquilibre. Cette variabilité structurale de l'artère vertébrale retentit sur sa pathologie. Les dissections de l'artère vertébrale ont une place importante dans la pathologie neuro-vasculaire, elles représentent 40% de l'ensemble des dissections intracrâniennes. Leur siège préférentiel se situe justement sur le segment V3 de l'artère, avant la traversée durale à cause du brusque changement mécanique dans cette zone de transition histologique. Une étude faite par Surgical and Radiologic Anatomy a montré l'existence d'un canal vertébral antérieur présent chez environ 25% des individus et dans lequel passe l'artère vertébrale [4 ]. Ce canal est parfois incomplet. L'étude démontre que le port de charges lourdes sur la tête favorise la formation de ce canal. En effet il est beaucoup plus présent chez les africains. Le processus d'ossification dure toute la vie, un peu comme se formerait l'arthrose. Quand ce canal est incomplet, il se termine en épine (fig.3) dans 5% des cas. Fig. 3 La forme incomplète de ce canal est plus souvent du côté .... Suite sur ce lien pour les abonnés aux sites : Répercussions sur l'artère vertébrale des manipulations du rachis cervical de la femme jeune : contrôle par échographie doopler. Et oui, désolé, pour vivre l'ostéo4pattes a besoin de l'énergie de tous y compris financière, c'est grâce à cela que l'ostéo4pattes fête ces douze ans cette année, aussi, pour lire ce que le réseau a produit, nous vous demandons de participer... S'abonner à la revue simplement (Pour la lire sur le net mais ne permet pas de lire les archives internet) ou aux sites de l'ostéo4pattes (minimum abonné de soutien) et l'accès à toutes les archives est libre : S'abonner Sommaire de ce numéro : Ostéo4pattes N°46B, Novembre 17 : Editorial, etc ...
  • Réflexions sur l'assiette statique et l'assiette dynamique du cavalier, objectivation des troubles posturaux (Rés)

    Novembre 2017, par Ostéo4pattes-Vetosteo
    Introduction L'objectif principal de notre recherche est de connaitre comment se comporte la relation entre le bassin du cavalier et la selle. Nous allons voir que la littérature est peu précise à ce sujet. Nous allons répertorier et développer les outils nécessaires afin d'exporter le laboratoire de recherche sur le terrain de l'expérimentation pratique in situ. (Bon, 1891), publie dans la « revue scientifique » une série d'articles. Il veut utiliser des bases scientifiques liées à la modernité de l'époque pour établir l'équitation. « La tendance de l'esprit moderne, est de confier autant que possible à des instruments scientifiques, au lieu de l'abandonner à nos sens, la constatation des phénomènes. Les premiers, en effet, ne connaissent pas l'erreur, les seconds y sont exposés toujours. » L'équitation est un des rares sports qui se pratique avec un animal. C'est un sport d'équipe ou l'équipe est composée de deux espèces différentes. Ceci implique qu'il faut une entente parfaite entre les deux protagonistes pour qu'ils se comprennent. (Ragons, 2012). Une bonne communication entre le cavalier et son cheval (utilisation des aides) permet au cavalier de bien se faire comprendre de son cheval et d'obtenir ce qu'il souhaite de lui. A contrario, une communication pervertie dans le couple cavalier/cheval est à bannir car elle entrainera la mésentente, source d'incompréhension(s). 1 Revue de littérature La zoologue Marthe Kiley-Worthington "le cheval à un langage subtil et sophistiqué, il sait lire notre corps, rien ne lui échappe." (Kiley-Worthington, 1999)"90% des difficultés rencontrées avec les équidés pourraient être attribuées à leur cavalières". Je me propose lors de cette étude d'apporter un début de réponse à cette affirmation. Ses études sur le comportement et l'intelligence du cheval nous amène à réfléchir sur les enjeux de l'enseignement de l'équitation moderne. Jusqu'à peu, l'enseignement des grands maîtres était plutôt de type académique militaire, avec les contraintes nécessaires à ce type d'équitation sans tenir compte de la possibilité de l'adaptation réciproque entre le cavalier et son cheval. Il nous faut sortir de l'enseignement de type académique par l'intermédiaire d'un enseignement plus subtil et plus adapte à l'art Equestre actuel (comme maître Nuno Oliveira, maître Georges Maleroni) en y incluant une méthodologie scientifique ludique. Il existe un lien entre le mal du dos du cheval et son comportement. (Lesimple, 2011) par une observation de 19 chevaux répartie sur deux centres équestres. L'observation de la forme et de la hauteur de l'encolure du cheval en relation avec la hauteur des mains, des talons et longueur des rênes, elle met en évidence un lien entre les postures au travail et les problèmes vertébraux rencontrés au box. Ainsi que la posture du cavalier en relation avec la posture au travail. Cette étude souligne l'importance pour les professionnels d'enseigner aux cavaliers une position correcte, et ce dès le début de la pratique équestre. Etude de l'équilibre dynamique du cavalier Pour cela, nous ferons appel aux informations de la Fédération Française d'Equitation (Lavauzelle, 1974) qui donne comme définition de l'assiette : « C'est la qualité qui permet au cavalier de demeurer maître de son équilibre, en toutes circonstances, quelles que soient les réactions du cheval. » L'assiette a une influence considérable sur l'équilibre du cheval. De son action (Pradier, 2010), de son opportunité et de sa finesse, dépendent la justesse des aides, des jambes, des mains. Passive d'abord : penché en arrière, le cavalier fait refluer le centre de gravité sur les hanches, penché en avant ou pesant sur les étriers, il charge les épaules. Action dynamique, l'assiette peut ralentir la cadence du cheval en se faisant freinante et en retard lors de l'enlever du trot enlevé, c'est-à-dire n'accompagnant plus l'allure elle va provoquer un ralentissement et rapidement devenir un signal. C'est un moyen de communication entre le cavalier et le cheval. Position Le fessier doit reposer dans le creux le plus profond de la selle, le poids est réparti de façon égale sur chaque fesse et sur les muscles internes de la cuisse, la colonne vertébrale est droite, le port de tête est naturel et droit, les épaules sont naturellement en arrière, sans tension, les bras pendent, légèrement en avant de la ligne verticale et tombent le long du corps. Le premier traité équestre date de 370 avant JC (Xénophon, 2008), et déjà la position du cavalier fait référence. « Lorsque le cavalier est à cheval, que ce soit à cru ou sur une selle, nous ne recommandons pas qu'il soit placé comme sur un siège, mais comme debout avec les jambes écartées ». Le buste et la tête droite et décontractée. S'asseoir sur le triangle formé par le périnée antérieur et les ischions permettent une assiette largement ouverte. La ceinture poussée en avant et basculée vers le bas. Les cuisses à plat descendant librement, légèrement en arrière. Les jambes tombant relaxées par leur propre poids. Léger contact de la face interne des mollets. Les pieds tournés vers l'intérieur, la pointe des pieds un peu relevée. Cette attitude laisse fonctionner les articulations et absorbe les secousses déjà amorties par le jeu du rein simplement fléchi. (Henriquet M., 2007) « C'est lorsqu'elle est plus un moyen de contact qu'un moyen de tenue que l'assiette devient une aide primordiale ». L'assiette est très dépendante de la position du corps du cavalier, mais pas uniquement. La décontraction des muscles, la souplesse des articulations, le sentiment de se faire 'lourd' sur la selle (c'est à dire mettre moins de poids sur les étriers et plus sur les fesses), la confiance enfin sont tout aussi importants, sinon plus que le respect rigoureux des préceptes du Manuel d' Equitation. « L'approche centrée repose sur le parfait équilibre de votre corps et sur une perception fine, une conscience aigüe de vous-même et de votre cheval. » (Swift, 1985) Equilibre dynamique Cette qualité (Licart, 1989) est inséparable de l'idée de mouvement. On ne peut garder son équilibre sur quelque chose qui remue que par des mouvements accordés et non en cherchant à se fixer. « La fixité en équitation est seulement la réduction au minimum de ces mouvements et non l'immobilité. ». Comment peut-on améliorer la qualité de cet équilibre dynamique base de la performance et de la communication entre le cavalier et son cheval ? Comme le centre de gravité du cheval en promenade se situe .... Suite sur ce lien pour les abonnés aux sites : Répercussions sur l'artère vertébrale des manipulations du rachis cervical de la femme jeune : contrôle par échographie doopler. Et oui, désolé, pour vivre l'ostéo4pattes a besoin de l'énergie de tous y compris financière, c'est grâce à cela que l'ostéo4pattes fête ces douze ans cette année, aussi, pour lire ce que le réseau a produit, nous vous demandons de participer... S'abonner à la revue simplement (Pour la lire sur le net mais ne permet pas de lire les archives internet) ou aux sites de l'ostéo4pattes (minimum abonné de soutien) et l'accès à toutes les archives est libre : S'abonner Sommaire de ce numéro : Ostéo4pattes N°46B, Novembre 17 : Editorial, etc ...
  • Ostéo4pattes N°46B, Novembre 17 : Editorial, etc ...

    Novembre 2017, par Ostéo4pattes-Vetosteo
    Sommaire Editorial/Libre expression Agenda/Annonces Réflexions Actualités du 4pattes VOS Actus Presse La dépêche, Vetofocus Biblioboutik Article(s) abonnés ou tout (...) Nos Partenaires Editorial/Libre expression [1] . Où .... va le monde ? Après : « l'avenir de l'ostéo4pattes » qui n'est que « peanuts » au regard de ce qui se passe actuellement, j'ai envie de me poser cette question immémoriale : Où vas t'on ? Au moment de la COP 23 alors que le pays qui se pense le plus grand a déserté les bancs de discussion.. Au moment où l'Europe nous joue un pitoyable Vaudeville à propos du glyphosate dont l'avenir se joue simplement par une non action ... une non décision tant la raison demanderai de l'arrêter tout de suite et alors que les lobbies demandent de leur laisser le temps de préparer la suite (Le dicamba qui manque encore de stabilité ...) ! Au moment où de plus en plus de scientifiques sonnent l'alarme sur une extinction massive des espèces. En 30 ans, 80% des insectes en moins en Europe, 40% des oiseaux, 30% des mammifères. Et je ne parle pas d'éléphants, ni de lions qui ne seront bientôt qu'un souvenir sur quelques documentaires et vidéo de youtube ... On parle d'abeilles, de moineaux, de martres ... Mais ne vous inquiétez pas, fourmis, tiques, punaises de lit et rats, eux, sont bien adaptés pour remplacer tout ce petit monde. Bon cette fois vous allez vous dire que le « Chêne » est vraiment hors sujet ... Hors sujet ? Quand l'ostéopathie est globale .... ? Comment voulez-vous chers ostéopathes faire appel à la capacité d'auto guérison de gens et d'animaux dont la moindre prise de sang révèle la présence de plus de 50 produits toxiques ... ? Comment voulez-vous soigner des gens et des animaux dont l'univers s'appauvrit, se simplifie, devient délétère ? Pourtant quand vous ne vous laissez pas enfermer dans une vision trop mécaniste donc moléculaire, donc chimique de l'ostéopathie, de la vie .... Still, Sutherland et bien d'autres ostéopathes pensent que vous touchez à l'Essentiel ... (L'ostéopathie est bien sûr aussi mécaniste ...mais pas que) Alors si vous avez compris que 80% des « pathologies » de nos patients se résolvent sans médicaments, ni examen radiologique inutile, alors vous avez aussi peut-être compris que vous économisez des ressources de cette planète avec vos mains, que vous permettez que soit laissé un peu moins de traces toxiques dans le traitement des maladies (rayons, molécules, activités de diagnostics gourmandes en ressources de toutes sortes, qu'avec vos mains vous permettez de montrer une autre façon de concevoir la vie... Vous êtes donc un résistant, un rebelle, un petit colibri et comme un agriculteur biodynamique mais à votre façon vous prenez soin de cette terre. Et vous comprendrez aussi pourquoi il est impératif que l'ostéopathie reste mécaniste pour être acceptable .... Vous l'avez aussi compris le débat sur les techniques ostéopathiques n'est pas scientifique .... il est beaucoup plus large et biaisé, il est à concevoir dans une globalité environnementale, dans une globalité citoyenne, dans une urgence planétaire si l'on ne veut pas se retrouver (Nous, nos Enfants et Petits Enfants ...) dans les ambiances glauques des meilleurs « polars » de science fiction .... Aussi je vous encourage à affirmer vos valeurs quelles qu'elles soient. Patrick Chêne Agenda/Annonces Agenda Petites Annonces Réflexions [2] : A vos plumes ... Actualités du 4pattes : Bonnes Nouvelles pour nos Projets ! Apérostéo Chez les Belges VOS Actus [3] : La lettre d'information du Site de l'Ostéopathie FBOA : 3eme Conférence Annuelle. OAE, Positionnement. Regard de L'OAE sur L'Epreuve d'Aptitude OAE, Formations 2018. Presse : Septembre - Octobre 2017 La dépêche, Vetofocus [4] : Rubrique en suspend ... Biblioboutik [5] : http://biblioboutik-osteo4pattes.eu... http://biblioboutik-osteo4pattes.eu... Article(s) abonnés ou tout public [6] : Répercussions sur l'artère vertébrale des manipulations du rachis cervical de la femme jeune : contrôle par échographie doopler. Réflexions sur l'assiette statique et l'assiette dynamique du cavalier, objectivation des troubles posturaux. Un extrait du numéro : La revue complète pour les abonnés sur cet article : Ostéo4pattes N°46B pour les abonnés Et puis l'agenda 2018 ( Un clic sur la photo pour pouvoir le commander) est chez l'imprimeur, vous pouvez déjà penser à vous le procurer (disponible au plus tard fin octobre : Nos Partenaires : Marco-polo-direct Djooka * [1] Chacun est invité à utiliser cette petite plage de texte pour écrire ce qui le démange à propos d'ostéopathie ou bien de vie ... De même, la photo de couverture est une de vos photos à laquelle vous désirez donner une seconde vie ! [2] Toute réflexion sur la vie, la santé, l'ostéopathie est recevable ici, pourvu qu'elle respecte les autres façons de penser [3] Nous ne réalisons pas un travail de journaliste en quête d'infos sur le sujet, vous êtes invités à être pro actifs et donc à nous présenter vos événements et actualités sur l'ostéopathie animale [4] Ces textes courts sont des cas cliniques ou des précisions spécialement écrits pour être publiés dans la dépêche vétérinaire, ce sont essentiellement que nous essayons de traduire dans plusieurs langues. Vous pouvez bien sûr en écrire et/ou produire des traductions selon votre désir de faire. [5] Regrouper dans ce site toutes les ressources pour un travail et une réflexion ostéopathique est du ressort de chacun d'entre nous, vous pouvez porter à notre connaissance les ouvrages, thèses, mémoires, textes papier ou Internet. [6] Tous vos textes sont les bienvenus quelque soit leur forme, leur façon de penser l'ostéopathie, le seul critère d'inclusion pour avoir un texte dans le 4pattes est votre envie de participer qui doit être plus forte que votre inertie ou votre manque d'intérêt pour le projet !
  • Septembre - Octobre 2017

    Novembre 2017, par Bruno Denis
    Revue de presse L'ostéopathe magazine n°34, septembre à novembre 2017 : Le dernier numéro de L'ostéopathe magazine est entièrement consacré à la prise en charge ostéopathique des difficultés de procréation liées à la fertilité féminine. C'est donc un numéro très complet, tant sur le plan des rappels anatomo-physiologiques que des approches ostéopathiques. Une grosse partie du dossier est en effet consacrée à des interviews d'ostéopathes d'horizons différents, le magazine donnant même la parole à une fasciathérapeute. Tous s'accordent pour dire que l'ostéopathie peut s'avérer une aide précieuse dans l'aide à la procréation, et qu'elle s'inscrit dans une démarche de complémentarité de l'ensemble des pratiques, médicales ou non. Mains Libres N°2, juin 2017 Ah là là… je crois que j'ai un peu de retard dans la lecture de Mains Libres… mais la chance est avec moi, le numéro 3 ne contient pas d'article parlant d'ostéopathie et je retombe sur mes pieds ! Je parle du numéro deux, ni vu ni connu ! Voyons voir... Tiens, voilà qui devrait intéresser William. Un article de Thomas Kaluzny parle d'ostéopathie et d'orthodontie. « Pré-orthodontie pédiatrique : approche ostéopathique en complément ». L'auteur montre l'intérêt d'une approche ostéopathique loco-régionale dans la prise en charge des troubles orthodontiques, en complément de la rééducation et du port d'orthèses myofonctionnelles. Et en même temps de l'impact postural de l'amélioration des mobilités crânio-faciales et cervico-céphaliques (diminution des compensations scoliotiques). Et voilà. Allez promis, je parle du numéro 4 avant la sortie du 5 ! Sur le net Définition et grands principes de l'Ostéopathie http://www.medisite.fr/medecines-ma... Les ostéopathes animaliers trouvent refuge à Bellegarde : https://www.objectifgard.com/2017/1... Hypnose, acupuncture... : qui a le droit de pratiquer les médecines alternatives ? http://sante.lefigaro.fr/article/me... Se reconvertir dans l'ostéopathie : https://lejournaldeleco.fr/news_abo...
  • Stage "Le Corps Tenségritif", Rennes (4 jours)

    Novembre 2017, par Ostéo4pattes-Vetosteo — ,
    - Formations et stages / Agenda, exclu_sommaire
  • Découvrir son intuition grâce à la communication animale. (42)

    Novembre 2017, par Ostéo4pattes-Vetosteo — ,
    - Formations et stages / Agenda, exclu_sommaire
  • Découvrir son intuition grâce à la communication animale.

    Novembre 2017, par Ostéo4pattes-Vetosteo — ,
    Détails Ces deux premières journées sont les plus importantes, puisque elles vont avant tout être une découverte de la communication avec les animaux. Une forme de communication qui passe par des sens oubliés. Tout le monde est capable de le vivre, à condition de faire un véritable vide en nous et d'être prêt à se rencontrer pour mieux rencontrer l'autre. Déroulement des deux jours : Après une une méditation guidée permettant de mettre vos soucis de côté, vous découvrirez un test de kinésiologie basique afin de commencer à remplir une boite à outils vous permettant de pouvoir, une fois rentré chez vous, communiquer seul et en confiance avec des animaux. Ensuite vous découvrirez vos sens à travers des espèces animales différentes que nous ne côtoyons pas dans notre quotidien afin de vous faire lâcher vos barrières et de savourer la perception du monde dans le corps d'un animal à quatre pattes ou à plumes. C'est seulement après ces différentes expériences sensorielles que je vous proposerai de répondre à des questions que des gardiens se posent sur les animaux qui partagent leur vie. Nous terminerons le weekend en communicant sur photo avec les animaux des participants. Tarifs 185 € Maximum 12 personnes. Ce stage sera suivi d'un module 2 printemps 2018 Renseignements : soinholistiqueanimal chez gmail.com 06 14 05 22 88 soin-holistique-animal.fr Dates : 13/14 janvier Le Mazel (30) 17/18 Janvier Pelussin (42)
  • Rencontres : Plantes Sauvages

    Novembre 2017, par Ostéo4pattes-Vetosteo
    Les plantes Sauvages ? Aucun rapport avec l'ostéopathie ... Et pourtant ! Vous rendez-vous compte que chaque fois que vos mains fonctionnent et que de facto elles annulent une prescriptions D'AINS vous empêchez Big Pharma de faire son business, chaque fois que vous régulez un cycle de chienne avec vos mains vous annulez une prescriptions d'hormones que l'on aurait retrouvé dans la rivière et aurait changé le sexe des poissons, que chaque fois que vous équilibrez un corps et que le traitement antibiotiques est moins long ...etc à l'infini ... Ainsi en agissant avec vos mains vous faites de l'écologie pratique : moins d'usine chimique, moins de transports de médicaments, moins de déchets dans la nature ... Alors on peut pousser plus loin et regarder dans nos assiettes .... et se rendre compte que le même processus est à l'œuvre ... et qu'en regardant sa pelouse on y trouve des trésors et une même façon décalée de penser, une même façon d'empêcher Big-Agro de nous mener en tracteur poids lourd. Si le cœur vous en dit on discutera de plantes et on échangera sur le sujet le dimanche 3 décembre RDV à 10H (jusque 17H) Ferme de Saint Ygnan 09 200 Montjoie. Verveine Officinale Plus de renseignements : https://www.assiette-sauvage.org/sp...
  • Apérostéo Chez les Belges

    Novembre 2017, par Ostéo4pattes-Vetosteo
    A l'occasion d'un stage de tenségrité en Belgique, un Apérostéo aura lieu à Beauvechain le samedi 25 Novembre au soir. Une occasion pour parler tenségrité et résonance pour ceux qui le désirent, une occasion pour parler des projets de l'ostéo4pattes, Une occasion pour parler de la FBOA, une occasion pour discuter de vos préoccupations ostéopathiques, une occasion pour papoter .... Animateurs : Garance Van Der Dussen, Patrick Chêne. Vous êtes cordialement invités. Le principe est le suivant : Nous allons au restaurant, chacun paye sa part. Il n'y a pas de conférence en tant que telle mais une suite de questions réponses dont certaines peuvent donner lieu à un exposé plus long. Bonne humeur, convivialité, simplicité. Renseignements et inscriptions : Patrick Chêne 00336 12 28 05 42 (SMS !) Le lieu du précédent Apérostéo, sur la plage de Plovan (22).
  • Ostéopathie & Médecine Chinoise

    Novembre 2017, par Ostéo4pattes-Vetosteo — ,
    - Formations et stages / Agenda, exclu_sommaire