Vous êtes ici : Accueil > Généralités
Publié : 13 septembre 2014

Ostéo4pattes,

http://www.revue.osteo4pattes.fr

Revue d’ostéopathie comparée, rassemblements d’ostéopathes, édition de contenu sur l’ostéopathie, rencontres annuelles d’ostéopathie.

  • 15ème législature Question N° 7567

    18 septembre, par Jean Louis Boutin — Au présent...
    Sommaire Question écrite Texte de la question Texte de la réponse Question écrite Ministère interrogé > Solidarités et santé Ministère attributaire > Agriculture et alimentation Rubrique > professions de santé Titre > Ostéopathe animalier Question publiée au JO le : 17/04/2018 page : 3183 Réponse publiée au JO le : 22/05/2018 page : 4229 Date de changement d'attribution : 24/04/2018 Texte de la question M. Joël Aviragnet attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les ostéopathes animaliers. La loi du 22 juillet 2011 réduit le métier d'ostéopathe animalier à des actes étant assimilés à des actes vétérinaires impliquant par conséquent la compétence vétérinaire. L'ostéopathie animale s'est développée en même temps que l'ostéopathie humaine, en parallèle à la médecine humaine et vétérinaire. Les actes d'ostéopathie animale définis par l'article R. 243-6 du code rural et de la pêche sont des manipulations ayant pour seul but de prévenir ou de traiter des troubles fonctionnels du corps de l'animal, à l'exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agents physiques. Ces manipulations sont musculo-squelettiques et myo-fasciales, exclusivement manuelles et externes. Ainsi, les actes d'ostéopathie animale, comme les actes d'ostéopathie humaine, ne constituent en aucun cas des actes médicaux, ne sont pas subordonnés à un diagnostic médical préalable, ni à prescription médicale systématique. La distinction et le respect des deux disciplines existe en droit humain, les professionnels se demandent en quoi est-ce fondamentalement différent pour les animaux ? Concernant le concours, il est organisé par l'Ordre national des vétérinaires. La première session d'examen a été sanctionnée uniquement par des vétérinaires. Les prochaines sessions seront encadrées par des vétérinaires et des praticiens agréés par les vétérinaires. L'administration considère donc que seuls les vétérinaires possèdent les compétences en ostéopathie animale. Pourtant, cela fait des décennies que les ostéopathes animaliers existent et pratiquent leur métier. De plus en plus de particuliers, comme de professionnels, font appel à l'ostéopathie animale pour le suivi de leurs animaux en parallèle et en bonne entente avec la médecine vétérinaire. Aussi, il lui demande de bien vouloir répondre à la demande des professionnels qui souhaitent l'établissement du métier d'ostéopathe animalier exclusif, sans mise sous tutelle vétérinaire, métier ayant la possibilité d'organiser sa représentation collective de façon indépendante. Texte de la réponse L'article L. 243-1 du code rural et de la pêche maritime (CRPM) définit l'acte de médecine vétérinaire comme « tout acte ayant pour objet de déterminer l'état physiologique d'un animal ou d'un groupe d'animaux ou son état de santé, de diagnostiquer une maladie, y compris comportementale, une blessure, une douleur, une malformation, de les prévenir ou les traiter, de prescrire des médicaments ou de les administrer par voie parentérale ». À ce titre, les actes d'ostéopathie animale sont donc légalement des actes médicaux vétérinaires. Le législateur permet à des non vétérinaires d'effectuer, sous conditions, certains actes de médecine vétérinaire sans être pour autant en exercice illégal de la médecine vétérinaire. Ainsi, l'article L. 243-3-12 du CRPM dispose que des actes de médecine ou de chirurgie des animaux peuvent être réalisés par : « Dès lors qu'elles justifient de compétences définies par décret, les personnes réalisant des actes d'ostéopathie animale, inscrites sur une liste tenue par l'ordre régional des vétérinaires et s'engageant, sous le contrôle de celui-ci, à respecter des règles de déontologie définies par décret en Conseil d'État (…) ». L'ostéopathie animale n'est donc pas strictement réservée aux docteurs vétérinaires. La réglementation précise les conditions par lesquelles des non vétérinaires effectuent des actes d'ostéopathie animale. Il s'agit du décret no 2017-573 et de l'arrêté du 19 avril 2017 relatifs aux compétences ainsi que du décret no 2017-572 du 19 avril 2017 relatif à la déontologie des personnes effectuant des actes d'ostéopathie animale. Les épreuves d'évalution des compétences des non vétérinaires en ostéopathie animale correspondent à un examen d'aptitude et non à un concours, le nombre d'admis n'étant pas soumis à un numerus clausus. La première session d'examen s'est tenue le 14 décembre 2017 et son jury était composé de deux vétérinaires titulaires du diplôme inter-écoles d'ostéopathie vétérinaire, d'un enseignant-chercheur d'une école nationale vétérinaire et du représentant de l'ordre vétérinaire. Six personnes sur dix candidats ont réussi les épreuves d'aptitude en ostéopathie animale. Le jury des sessions suivantes était composé de six personnes, deux vétérinaires titulaires du diplôme inter-écoles d'ostéopathie vétérinaire, deux personnes, non vétérinaires, ayant réussi les épreuves d'aptitude du 14 décembre 2017 et inscrites au registre national d'aptitude, un enseignant-chercheur d'une école nationale vétérinaire et le représentant de l'ordre vétérinaire. À la date du 17 avril 2018 et après quatre sessions d'épreuves, vingt-neuf personnes ont satisfait aux épreuves d'aptitude sur les trente-six candidats qui se sont présentés. Les personnes non vétérinaires admises à effectuer des actes d'ostéopathie exercent une activité libérale et indépendante. En effectuant certains actes de médecine vétérinaire elles sont soumises, comme la loi le prévoit et comme tout vétérinaire praticien, à des régles de déontologie. Ces régles déontologiques ne sont en rien une mise sous tutelle par la profession vétérinaire, mais simplement la garantie du respect de certaines règles par les personnes exercant une activité réglementée vis-à-vis des autres personnes effectuant de tels actes (vétérinaires ou pas), vis-à-vis de leur clientèle et également des animaux manipulés.
  • Ostéopathie : mise au point ordinale

    17 septembre, par Ostéo4pattes-Vetosteo — Au présent...
    Suite à la diffusion, le 8 juin, au journal de 20 heures de France 2, d'un reportage sur l'ostéopathie animale mettant en avant une personne non vétérinaire ne figurant pas sur le registre d'aptitude, l'Ordre des vétérinaires a adressé un courrier de demande de rectification à la rédaction de France 2. Il rappelle que pour pouvoir réaliser des actes d'ostéopathie sur les animaux, toute personne non vétérinaire doit au préalable faire valider ses compétences par un jury présidé par l'Ordre des vétérinaires, être inscrit sur le registre national d'aptitude et se faire connaître auprès du Conseil régional de l'Ordre de son domicile professionnel administratif. " A défaut, elle exerce illégalement la médecine vétérinaire, situation pénalement répréhensible ", explique l'institution. Elle précise aussi que tout vétérinaire peut - de plein droit - réaliser des actes d'ostéopathie sur les animaux et qu'il existe une formation diplômante en ostéopathie vétérinaire. NDLR : Vieille photo, celui là il est véto et D.O. et ne passera pas le D.I.E. Voir en ligne : Sur la Dépêche vétérinaire
  • Ostéopathie : mise au point ordinale

    17 septembre, par Ostéo4pattes-Vetosteo — Au présent...
    Suite à la diffusion, le 8 juin, au journal de 20 heures de France 2, d'un reportage sur l'ostéopathie animale mettant en avant une personne non vétérinaire ne figurant pas sur le registre d'aptitude, l'Ordre des vétérinaires a adressé un courrier de demande de rectification à la rédaction de France 2. Il rappelle que pour pouvoir réaliser des actes d'ostéopathie sur les animaux, toute personne non vétérinaire doit au préalable faire valider ses compétences par un jury présidé par l'Ordre des vétérinaires, être inscrit sur le registre national d'aptitude et se faire connaître auprès du Conseil régional de l'Ordre de son domicile professionnel administratif. " A défaut, elle exerce illégalement la médecine vétérinaire, situation pénalement répréhensible ", explique l'institution. Elle précise aussi que tout vétérinaire peut - de plein droit - réaliser des actes d'ostéopathie sur les animaux et qu'il existe une formation diplômante en ostéopathie vétérinaire. NDLR : Vieille photo, celui là il est véto et D.O. et ne passera pas le D.I.E. Voir en ligne : Sur la Dépêche vétérinaire
  • N°49 ABC - septembre 2018 (rés)

    15 septembre, par Ostéo4pattes-Vetosteo — N°49 ABC été 2018 (rés)
    Sommaire Editorial/Libre expression Agenda/Annonces Réflexions Actualités du 4pattes VOS Actus Biblioboutik Article(s) abonnés ou tout (...) Nos Partenaires Editorial/Libre expression [1] . « Iconoclaste.... celui qui détruit les images saintes ... Si l'ami Eric présenté au directeur d'une ENV au début d'une réunion pour introduire l'enseignement de l'ostéopathie dans une école véto a dit en serrant la main dudit directeur : « Bonjour Monsieur, nous venons détruire la médecine », telle une déclaration de guerre, pourtant le 4pattes se présente comme un rassembleur qui essaie de faire rentrer une idée dans le sens commun : la médecine universitaire doit élargir sa pensée pour couvrir tout le champ médical. Mais force est de constater que l'inertie coopérative est souvent bien plus forte que celle de l'agressivité des gardiens du temple. Après presque deux décennies de bons et loyaux services, Jean Louis Boutin du site de l'ostéopathie jette l'éponge sans repreneur pour son projet éditorial. A l'Ostéo4pattes, cela fait plusieurs années que je vous stimule ou que je me plains selon comme on regarde le verre (moitié vide, moitié plein). La dernière bouteille à la mer lancée au réseau il y a 15 jours est restée quasi lettre morte. Aussi pour ma part, j'ai décidé de ne plus demander, il reste trois mois de coopération avec Jean Louis, vous avez trois mois pour réagir si le projet vous semble important et vous savez comment faire : vous abonner, vous réabonner, participer par des textes et des reflexions, faire la petite main pour un aspect ou l'autre du projet. Je rassemblerai alors les pièces en ma possession et déciderai pour 2019 de l'évolution. Sans réactions notables, je m'orienterai sûrement pour un service minimum avec disparition de la revue papier et internet, disparition définitive du prix axitlas et du coup de main, persistance du site et de son implémentation, de l'agenda, des fiches et des rencontres. Tout cela parce qu'après 15 ans passés devant l'ordinateur pour ce projet, non seulement bénévolement mais en payant ma cote part comme tout le monde, je suis fatigué, mais surtout ... Et cette partie n'est en aucun cas la pensée de l'ostéo4pattes mais la mienne propre : essayer de faire s'élargir les œillères chimiques de la médecine semble peine perdue puisque les payeurs sont trop rivés sur le cours de leur action et cramponnés d'une main de fer à leur pouvoir. Mélanger les pratiquants ostéopathes entre eux est une gajeure humaine qui se révèle une citadelle imprenable. la tendance qui consiste à restreindre l'ostéopathie à du mécanique relève de l'utilisation d'une ferrarri en première vitesse seulement... Après trente ans bientôt de pratique et de reflexions ostéopathiques, je suis de ceux qui pense que l'ostéopathie est un écureuil dans le trou d'un arbre et que nous n'en tenons que la queue ... et personnellement il est hors de question que je n'essaie pas d'attraper le reste. Alors plus va, plus je me sens décalé et me sens illégitime pour porter le projet d'une profession. Et puis en fait, l'essentiel ne me semble plus là, en m'occupant d'ostéopathie et d'ostéopathes pour essayer de faire avancer une médecine qui ne pense que chimie, images, implants, quand, à mes yeux la noblesse de la médecine ostéopathique et ses vues ne font aucun doute je me fais l'effet d'un marin écopant l'eau du fond de sa barque quand un tsunami menace de le submerger. Oui il est important de soigner avec nos mains et nos énergies de façon globale, une vertèbre, un corps, un clan, un lieu, une société ... société malade de sa prétention qui détruit tout sur son passage. Sixième extinction de masse en route, pollution à tous les étages, violence normale des rapports humains, ... Impuissance ! Essayez de virer le glyphosate, vous aurez le dicamba ...Et puis la chimie semble finalement bien peu de choses comparée au gigantesque four à micro-ondes que nous nous construisons. Alors oui une partie de mon énergie ira encore vers une médecine économe de moyen, mais une partie seulement car il est urgent de s'occuper du sol sous mes pieds, de l'eau qui y court, des bactéries qui le font vivre, de la faune et de la flore qui y restent encore, des humains (zombies parfois ...) qui le foulent ! Patrick Chêne contact chez patrick-chene.eu Agenda/Annonces [2] Agenda 14 ièmes Rencontres d'ostéopathie Comparée 2019 Réflexions [3] : A vos plumes ... Actualités du 4pattes : Automne, la reprise . Mais vers où ? Mes XIIIe Rencontres d'Ostéopathies comparées VOS Actus [4] : Biblioboutik [5] : Absente ce mois-ci. Article(s) abonnés ou tout public [6] : Dalton, le rescapé de la route. Dalton nous est présenté le 04 Mars 2016. C'est un chien mâle castré de type Epagneul. Il est âgé de 7 ans et 4 mois le jour de la consultation et pèse 20Kg, son embonpoint 6/9 (*1) est dans la norme pour sa taille. Ce jeune chien est amené par sa propriétaire, sur le conseil d'une amie, dans l'espoir d'améliorer sa récupération, suite à un accident de la voie publique. Suite pour les abonnés Can I thrust you ? ; Dans cet article, nous parlerons d'un des outils ostéopathiques les plus connus parmi l'ensemble proposé lors de nos cursus de formation. Nous parlerons de ce fameux bruit produit lors de la manipulation, des réflexes engendrés, ainsi que de l'effet physiologique suivant l'intervention. Cet outil fait parti de l'ostéopathie dite structurelle, caractérisée par des manipulations de haute vélocité et de basse amplitude, ou appelé Thrust. Il est habituellement utilisé sur des segments osté-oarticulaires, et est de type direct, puisque nous allons dans le sens de la restriction de mobilité. Suite pour les abonnés Est-il possible de traiter l'épilepsie ? ; Lorka est une chienne croisée bouvier de 2 ans née en 2015. Pleine de vie, elle joue beaucoup avec ses propriétaires ainsi qu'avec les autres animaux de la maison (chien, chats, poules). A l'âge de six mois, une voiture lui percute le côté gauche de l'avant-main. Le vétérinaire pense que le choc a provoqué un œdème cérébral. Lorka passe un scanner qui ne révèle aucune lésion cérébrale mais une fracture de la mandibule. Suite pour les abonnés De la puissance et du pouvoir à propos des limites du soin énergétique. ; Les limites du travail énergétique qui est le nôtre -au sens quantique du terme- sont de deux ordres : - La toute première est liée à notre égo personnel. Par là j'entends notre personnalité adjointe de notre inconscient. Cela comprend d'abord la limite de ce que nous avons appris par nos formations plus ou moins théoriques. Mais aussi et surtout les limites que recèle notre inconscient : toutes les programmations de freins et de doutes, notamment, mises en place par nos ancêtres au cours de leurs existences puis, en ricochet, par nous-même au cours de notre vie actuelle et particulièrement notre enfance.. Suite pour les abonnés La revue complète pour les abonnés sur cet article : N°49 ABC été 2018 (AS) (réservé aux abonnés, pour vous abonner : Catalogue de l'Ostéo4pattes) Et puis l'agenda 2018, cliquez sur l'image pour vous le procurer : Nos Partenaires : Marco-polo-direct Djooka * Voir en ligne : Abonnements [1] Chacun est invité à utiliser cette petite plage de texte pour écrire ce qui le démange à propos d'ostéopathie ou bien de vie ... De même, la photo de couverture est une de vos photos à laquelle vous désirez donner une seconde vie ! [2] Pour être marqués sur cette page un événement adressé à la rédaction doit nous avoir été rapporté (prêt à copier-coller) avec une demande de publication [3] Toute réflexion sur la vie, la santé, l'ostéopathie est recevable ici, pourvu qu'elle respecte les autres façons de penser [4] Nous ne réalisons pas un travail de journaliste en quête d'infos sur le sujet, vous êtes invités à être pro actifs et donc à nous présenter vos événements et actualités sur l'ostéopathie animale [5] Regrouper dans ce site toutes les ressources pour un travail et une réflexion ostéopathique est du ressort de chacun d'entre nous, vous pouvez porter à notre connaissance les ouvrages, thèses, mémoires, textes papier ou Internet. [6] Tous vos textes sont les bienvenus quelque soit leur forme, leur façon de penser l'ostéopathie, le seul critère d'inclusion pour avoir un texte dans le 4pattes est votre envie de participer qui doit être plus forte que votre inertie ou votre manque d'intérêt pour le projet !
  • N°49 ABC - septembre 2018 (rés)

    15 septembre, par Ostéo4pattes-Vetosteo — N°49 ABC été 2018 (rés)
    Sommaire Editorial/Libre expression Agenda/Annonces Réflexions Actualités du 4pattes VOS Actus Biblioboutik Article(s) abonnés ou tout (...) Nos Partenaires Editorial/Libre expression [1] . « Iconoclaste.... celui qui détruit les images saintes ... Si l'ami Eric présenté au directeur d'une ENV au début d'une réunion pour introduire l'enseignement de l'ostéopathie dans une école véto a dit en serrant la main dudit directeur : « Bonjour Monsieur, nous venons détruire la médecine », telle une déclaration de guerre, pourtant le 4pattes se présente comme un rassembleur qui essaie de faire rentrer une idée dans le sens commun : la médecine universitaire doit élargir sa pensée pour couvrir tout le champ médical. Mais force est de constater que l'inertie coopérative est souvent bien plus forte que celle de l'agressivité des gardiens du temple. Après presque deux décennies de bons et loyaux services, Jean Louis Boutin du site de l'ostéopathie jette l'éponge sans repreneur pour son projet éditorial. A l'Ostéo4pattes, cela fait plusieurs années que je vous stimule ou que je me plains selon comme on regarde le verre (moitié vide, moitié plein). La dernière bouteille à la mer lancée au réseau il y a 15 jours est restée quasi lettre morte. Aussi pour ma part, j'ai décidé de ne plus demander, il reste trois mois de coopération avec Jean Louis, vous avez trois mois pour réagir si le projet vous semble important et vous savez comment faire : vous abonner, vous réabonner, participer par des textes et des reflexions, faire la petite main pour un aspect ou l'autre du projet. Je rassemblerai alors les pièces en ma possession et déciderai pour 2019 de l'évolution. Sans réactions notables, je m'orienterai sûrement pour un service minimum avec disparition de la revue papier et internet, disparition définitive du prix axitlas et du coup de main, persistance du site et de son implémentation, de l'agenda, des fiches et des rencontres. Tout cela parce qu'après 15 ans passés devant l'ordinateur pour ce projet, non seulement bénévolement mais en payant ma cote part comme tout le monde, je suis fatigué, mais surtout ... Et cette partie n'est en aucun cas la pensée de l'ostéo4pattes mais la mienne propre : essayer de faire s'élargir les œillères chimiques de la médecine semble peine perdue puisque les payeurs sont trop rivés sur le cours de leur action et cramponnés d'une main de fer à leur pouvoir. Mélanger les pratiquants ostéopathes entre eux est une gajeure humaine qui se révèle une citadelle imprenable. la tendance qui consiste à restreindre l'ostéopathie à du mécanique relève de l'utilisation d'une ferrarri en première vitesse seulement... Après trente ans bientôt de pratique et de reflexions ostéopathiques, je suis de ceux qui pense que l'ostéopathie est un écureuil dans le trou d'un arbre et que nous n'en tenons que la queue ... et personnellement il est hors de question que je n'essaie pas d'attraper le reste. Alors plus va, plus je me sens décalé et me sens illégitime pour porter le projet d'une profession. Et puis en fait, l'essentiel ne me semble plus là, en m'occupant d'ostéopathie et d'ostéopathes pour essayer de faire avancer une médecine qui ne pense que chimie, images, implants, quand, à mes yeux la noblesse de la médecine ostéopathique et ses vues ne font aucun doute je me fais l'effet d'un marin écopant l'eau du fond de sa barque quand un tsunami menace de le submerger. Oui il est important de soigner avec nos mains et nos énergies de façon globale, une vertèbre, un corps, un clan, un lieu, une société ... société malade de sa prétention qui détruit tout sur son passage. Sixième extinction de masse en route, pollution à tous les étages, violence normale des rapports humains, ... Impuissance ! Essayez de virer le glyphosate, vous aurez le dicamba ...Et puis la chimie semble finalement bien peu de choses comparée au gigantesque four à micro-ondes que nous nous construisons. Alors oui une partie de mon énergie ira encore vers une médecine économe de moyen, mais une partie seulement car il est urgent de s'occuper du sol sous mes pieds, de l'eau qui y court, des bactéries qui le font vivre, de la faune et de la flore qui y restent encore, des humains (zombies parfois ...) qui le foulent ! Patrick Chêne contact chez patrick-chene.eu Agenda/Annonces [2] Agenda 14 ièmes Rencontres d'ostéopathie Comparée 2019 Réflexions [3] : A vos plumes ... Actualités du 4pattes : Automne, la reprise . Mais vers où ? Mes XIIIe Rencontres d'Ostéopathies comparées VOS Actus [4] : Biblioboutik [5] : Absente ce mois-ci. Article(s) abonnés ou tout public [6] : Dalton, le rescapé de la route. Dalton nous est présenté le 04 Mars 2016. C'est un chien mâle castré de type Epagneul. Il est âgé de 7 ans et 4 mois le jour de la consultation et pèse 20Kg, son embonpoint 6/9 (*1) est dans la norme pour sa taille. Ce jeune chien est amené par sa propriétaire, sur le conseil d'une amie, dans l'espoir d'améliorer sa récupération, suite à un accident de la voie publique. Suite pour les abonnés Can I thrust you ? ; Dans cet article, nous parlerons d'un des outils ostéopathiques les plus connus parmi l'ensemble proposé lors de nos cursus de formation. Nous parlerons de ce fameux bruit produit lors de la manipulation, des réflexes engendrés, ainsi que de l'effet physiologique suivant l'intervention. Cet outil fait parti de l'ostéopathie dite structurelle, caractérisée par des manipulations de haute vélocité et de basse amplitude, ou appelé Thrust. Il est habituellement utilisé sur des segments osté-oarticulaires, et est de type direct, puisque nous allons dans le sens de la restriction de mobilité. Suite pour les abonnés Est-il possible de traiter l'épilepsie ? ; Lorka est une chienne croisée bouvier de 2 ans née en 2015. Pleine de vie, elle joue beaucoup avec ses propriétaires ainsi qu'avec les autres animaux de la maison (chien, chats, poules). A l'âge de six mois, une voiture lui percute le côté gauche de l'avant-main. Le vétérinaire pense que le choc a provoqué un œdème cérébral. Lorka passe un scanner qui ne révèle aucune lésion cérébrale mais une fracture de la mandibule. Suite pour les abonnés De la puissance et du pouvoir à propos des limites du soin énergétique. ; Les limites du travail énergétique qui est le nôtre -au sens quantique du terme- sont de deux ordres : - La toute première est liée à notre égo personnel. Par là j'entends notre personnalité adjointe de notre inconscient. Cela comprend d'abord la limite de ce que nous avons appris par nos formations plus ou moins théoriques. Mais aussi et surtout les limites que recèle notre inconscient : toutes les programmations de freins et de doutes, notamment, mises en place par nos ancêtres au cours de leurs existences puis, en ricochet, par nous-même au cours de notre vie actuelle et particulièrement notre enfance.. Suite pour les abonnés La revue complète pour les abonnés sur cet article : N°49 ABC été 2018 (AS) (réservé aux abonnés, pour vous abonner : Catalogue de l'Ostéo4pattes) Et puis l'agenda 2018, cliquez sur l'image pour vous le procurer : Nos Partenaires : Marco-polo-direct Djooka * Voir en ligne : Abonnements [1] Chacun est invité à utiliser cette petite plage de texte pour écrire ce qui le démange à propos d'ostéopathie ou bien de vie ... De même, la photo de couverture est une de vos photos à laquelle vous désirez donner une seconde vie ! [2] Pour être marqués sur cette page un événement adressé à la rédaction doit nous avoir été rapporté (prêt à copier-coller) avec une demande de publication [3] Toute réflexion sur la vie, la santé, l'ostéopathie est recevable ici, pourvu qu'elle respecte les autres façons de penser [4] Nous ne réalisons pas un travail de journaliste en quête d'infos sur le sujet, vous êtes invités à être pro actifs et donc à nous présenter vos événements et actualités sur l'ostéopathie animale [5] Regrouper dans ce site toutes les ressources pour un travail et une réflexion ostéopathique est du ressort de chacun d'entre nous, vous pouvez porter à notre connaissance les ouvrages, thèses, mémoires, textes papier ou Internet. [6] Tous vos textes sont les bienvenus quelque soit leur forme, leur façon de penser l'ostéopathie, le seul critère d'inclusion pour avoir un texte dans le 4pattes est votre envie de participer qui doit être plus forte que votre inertie ou votre manque d'intérêt pour le projet !
  • Mes XIIIe Rencontres d'Ostéopathies comparées

    15 septembre, par Jean Louis Boutin — Apérostéo4pattes
    Il y a des stages où l'on se pose la question : dois-je y aller ou pas ? et que vais-je y faire ? Ici point n'est besoin de se poser ces questions existentielles, elles sont inutiles, voir absurdes tellement la Vie, la vraie Vie s'y manifeste dès l'abord, dès les premiers pas, dès le premier regard. Je ne suis pas un habitué des Rencontres, la dernière fois c'était pour les 10e Rencontres (19-21 juin 2015) [1]. Précédemment, j'étais venu aux 6e Rencontres (24-26 juin 2011) et nous avions vécu un moment tout particulier dans la Grotte de Niaux [2]. Cette année c'était un peu particulier : avec Patrick Chêne, nous avons décidé de réunir nos énergies et publier une revue « siamoise », dont une partie des articles provient de l'Ostéo4pattes et l'autre du Site de l'Ostéopathie. Ma venue était donc toute indiquée et c'est avec un grand plaisir que j'ai assisté aux 13e Rencontres. Organisées cette année de main de maître par Éric Goyenvalle et Aude Peltier, elles ont été très suivies puisque nous étions tout près de 150 participants. Comme à chaque fois, elles comprennent des ateliers à la ferme le matin, 4 en général, et des conférences l'après midi. Il n'est guère possible de participer à tous les ateliers, mais tous ont un intérêt, parfois un peu éloigné de l'ostéopathie mais finalement si proche de la Vie, celle de l'écoute de soi, du partage, de l'échange de cœur à cœur… Et puis il y a les rencontres, celles où l'on découvre les autres, les échanges entre nous, les repas pris en commun, et puis celles que l'on attend. J'ai eu ainsi le bonheur de rencontrer de visu Christian Courraud, qui participe au Site par ses articles sur les fascias, et avec qui les échanges sont toujours instructifs. J'ai eu l'immense joie aussi de voir mon ami Pierre-Luc L'Hermite venir pour la 1ère fois à ces rencontres et faire un petit exposé sur la Médicalité de l'ostéopathie, son sujet de thèse en droit qu'il présentera quelques jours plus tard à Toulouse et qui obtiendra, outre le titre de Docteur en droit, la mention très honorable et les félicitations du jury. J'ai rencontré également Blaise Erpicum, ostéopathe belge, qui nous a présenté ses travaux. D'autres encore comme Élodie Vindret, Véronique Zenoni, Christophe Dreyer, Amélie Mettelini, Amélie Gardelle et Jean-Paul Brochard qui ont présenté leur echerche dans ces conférences. J'ai suivi finalement peu d'ateliers, mais ils m'ont particulièrement intéressé : Celui de Christophe Dryer, L'art de la relation en tant qu'ostéopathe. Celui de Florence Emmeline Lombardini, Faire participer les présences invisibles et élémentales dans les soins. Et celui de Bernard Dubreuil, La traversée du Dolmen, qui nous a tous particulièrement intéressé. Faut dire que Bernard ne laisse personne indifférent et nous avons eu une relation vraiment particulière... [3]. Il y a toujours un peu de nostalgie quand on quitte ces Rencontres. À chaque fois, c'est un petit pincement au cœur, pourrai-je venir l'an prochain ? mais surtout c'est de quitter des amis et amies que l'on a rencontré(e)s, que l'on vient de se faire, enrichi par ce qui s'est passé, plein d'émotions mais aussi d'authenticité, heureux d'avoir à nouveau pu expérimenter ces moments où on s'est mutuellement apprivoisé et où on a vu avec le cœur. Voir sur le Site de l'Ostéopathie les différentes conférences : 1. La Vivance des 10e Rencontres d'Ostéopathie comparée, accessible à : https://www.osteopathie-france.fr/osteopathes/osteo-formation/cr-congres/2370-la-vivance-des-rencontres et le Compte-rendu des 10e rencontres d'ostéopathie comparée - Saint-Girons (Ariège) les 19-21 juin 2015, accessible à : https://www.osteopathie-france.fr/osteopathes/osteo-formation/cr-congres/2617-10e-rencontres-d-osteopathie-comparee. 2. Autour des 6e journées d'Ostéopathie comparée les 24-26 juin 2011, accessible à : https://www.osteopathie-france.fr/osteopathes/osteo-formation/cr-congres/1401-osteocompare 3.Voir l'article de Bernard Dubreuil, Membres et organes fantômes, accessible à https://www.osteopathie-france.fr/osteopathes/osteo-formation/cas-clinique/1830-membres-et-organes-fantomes
  • Automne, la reprise . Mais vers où ?

    12 septembre, par Ostéo4pattes-Vetosteo — Au présent...
    L'été et sa pause sont terminés j'espère que l'automne trouve tout un chacun en forme et il convient de redémarrer notre projet éditorial. Avec une triste nouvelle, la mort de Patrice, directeur de l'IMAOV (une des deux écoles d'ostéopathie pour les vétérinaires) qui a su animer et soutenir un projet plus grand que lui. Pensée ... Vous avez aussi ans doute reçu le courriel de Jean Louis qui nous dit, qu'à 75 ans, il arrête cette course solitaire qu'est la gestion du site de L'ostéopathie en fin d'année. Notre alliance de l'an passée a été super, mais elle n'a pas résolu le problème fondamental des deux projets : pas assez d'investissements en temps (et en Finance ?) de la part des professionnels de l'ostéopathie pour des sites collecteurs d'informations et de textes sur notre discipline de TOUTES les tendances. Au 4pattes, le problème est récurrent mais moins aigu ... Annonce : petites mains demandées qui aiment mettre la main à la pâte ... Question finance, même si ce n'est pas la gloire, c'est au moins hors d'eau et assez fluide pour pouvoir envisager les frais avec sérénité. Question apport de textes et de temps pour les différentes tâches ... c'est limite de manière chronique. Mais on ne s'en sort que parce que votre serviteur est trop souvent devant son ordi le soir ... et je vous le répète depuis longtemps mais cette fois j'ai aussi atteint ma limite. J'ai encore la capacité d'être l'organisateur général, le fédérateur d'un projet qui de mon point de vue est celui de toute une discipline et pas le mien. Mais je n'ai plus la capacité d'être la locomotive à moi tout seul. D'autant plus intéressé à ce que l'aventure continue, qu'un emploi est en jeu et que je tiens à le préserver, que le lieu des rencontres dépend aussi de la revue. D'autant plus intéressé que pour moi il est est fondamental de se réunir et de coucher sur le papier nos connaissances, nos expériences de manière collective. En passant par dessus les corporatismes et les obédiences ostéopathiques. Alors avant de décider ce que sera 2019, j'attends vos retours à ce mail. Retours pour que vous me disiez : si je me trompe en disant que ce projet est important pour notre discipline (l'ostéopathie inter espèces, les ostéopathies). ce que vous pensez pouvoir faire pour que ce projet perdure au delà de ma propre énergie ... De nombreux essais de réorganisation ont eu lieu par le passé, encore une fois et pour moi la dernière tentative. Dans la pratique : Comme en 2018 avec Aude (et Eric) qui a (ont) fait un super boulot, les rencontres 2019 sont organisées par Natacha. Rapprochez vous d'elle pour l'aider ... organisation du programme (conférences et ateliers), recherche active de participants. Nous nous occuperons ici de l'organisation matérielle comme les autres années. L'agenda, sera fait par Marie, qui malgré l'arrivée d'Antoine (BRAVO !) devrait trouver le temps de finir la cuvée 2019. Vous pouvez surement lui envoyer quelques dessins ou petites phrases sympa ... Les fiches tome 10 seront encore faites par Aude ... voyez si elle requiert un coup de main ... Voili, pour ce qui est à peu prêt assuré ... pour le reste : la fourniture de textes est en ce moment poussive ... en partie parce que je ne comble plus moi même les trous de cette non production ... Dois je vous rappeler que toute relation d'expérience, d'hypothèses est importante pour alimenter la réflexion générale et peut apporter son lot de révolution dans notre métier. Alors a minima, les textes des conférences des rencontres, en particuliers, ceux qui trainent depuis plusieurs années. Les textes de mémoires et cas cliniques .... il y a assez d'examens qui les demandent partout pour fournir des heures de lectures et de mise au point. Marie, les mettait sur le site une fois reçu, mais je pense que son statut de jeune maman fait qu'elle a besoin d'un suppléant/remplaçant. La mise en page pour la forme papier demande des soirées sur in design, et une régularité de métronome, qui va me remplacer ? ... c'est une demande expresse ... les actus, les petites phrases, les dessins (humoristiques ?). Tout un côté en déshérence, malgré que nous ayons essayé avec William, Nicolas, il faut redonner un troisième souffle pour glaner tout les infos qui peuvent alimenter nos têtes et nos mains. A cette époque nous devrions mettre en route le prix Axitlas pour récompenser des travaux de mémoire ... abandonné faute d'un budget spécifique, d'une recherche active de candidats, du désintérêt pour le vote. Cela devrait être remis en route à mon avis car très porteur de sens ... et assez facile, recherche de sponsors, jury, appel appuyé à candidats, communication ... Les apérostéos, petites réunions intermédiaires des rencontres, qui permettent d'alimenter les liens, d'en créer ... bébé mort né de l'ostéo4pattes, revivront-elles ? la recherche de nouveau abonnés au 4pattes ... Bref, vous le voyez, il y a du taf, à condition d'oublier les lobbies, les corporations, les divergences de point de vue. A condition de penser qu'une œuvre collective est plus importante que de s'enfermer chacun dans un court termisme de manque de temps ou autre ... à condition de vouloir rendre aux suivants tout ce que ceux qui ont précédés nous ont offerts ... et il est évident que dans un contexte où le site de Jean Louis ferme, je parle aux vétos, au ostéos animaliers, aux ostéopathes humains, aux médecins, aux kinés ... toutes espèces y compris Hommes, toutes ostéopathies, de la structurelle à l'informationnelle ... Maintenant, je suis aussi prêt à accepter que je pars sur des idées erronées et que finalement tout cela n'ait pas d'importance. En tous cas nous avons trois mois pour envisager ensemble la suite ... Bien à vous et avec toute ma tendresse
  • News de Septembre 18 ...

    12 septembre, par Ostéo4pattes-Vetosteo — Au présent...
    Sommaire Rencontres d'Ostéopathies (...) Hors-Série N°2 L'OSTEO'PATTES In Memoriam Le site de l'ostéopathie Bretagne Ostéopathie Rencontres d'Ostéopathies Comparées 2019 : 21/23 Juin en Ariège : Prenez date et si vous avez une quelqconque envie ou idée pour cette 14 ième édition, contactez Natacha ( natosteo chez orange.fr ) C'est elle qui est chargée d'organiser le programme et d'accueillir vos demandes de participation. ou : 14 ièmes Rencontres d'ostéopathie Comparée 2019 Hors-Série N°2 Il sortira fin octobre/début novembre. Il collectera les articles publiés les 6 derniers mois, sur le 4pattes, bien sûr mais aussi maintenant sur la revue siamoise qu'est la revue du Site de l'Ostéopathie. Ce numéro papier est distribué automatiquement aux abonnés étoiles et soutien qui n'ont donc rien à faire pour le recevoir. Vous devrez le commander à part. rendez-vous sur notre catalogue : Catalogue de l'Ostéo4pattes L'OSTEO'PATTES Revue étudiante de l'UFEOA : Osteo'pattes N°5 Le numéro de Juillet 2108 de l'ostéo'pattes est paru. A télécharger à cette adresse : https://osteopattesmag.files.wordpress.com/2018/07/n5-juillet-final.pdf https://osteopattesmag.files.wordpress.com/2018/07/n5-juillet-final.pdf Sommaire Info Asso : Creation d'un dossier complet On revient sur : Les bienfaits de l'argile On vous explique Le « dap » On s'interroge sur la caudectomie On enchaine avec la réglementation On vous illustre le saddle fitting C'est d'actualité : les chiens font de plus en plus de crises d'épilepsies. Info insolite : évolution anatomique du pic. In Memoriam Patrice a d'abord été secrétaire, puis pendant de très longues années, directeur avec brio et ténacité d'une des deux écoles d'ostéopathie pour les vétérinaires, il est mort cette fin d'été des suites d'une longue maladie. L'ostéo4pattes a une pensée émue pour ses proches et lui souhaite un beau voyage vers l'au-delà. Le site de l'ostéopathie... Après des années de bons et loyaux service à l'information sur l'ostéopathie, Jean Louis Boutin nous annonce qu'il arrête le 31 décembre son activité unique et indispensable d'informations, sans qu'une équipe de remplacement ait été trouvée ... https://www.osteopathie-france.fr/osteopathes/2972-le-mot-du-createur-du-site-de-l-osteopathie Nous avons bien collaboré cette année, mais d'un côté comme de l'autre, cela ne suffit pas à redonner une énergie qui devrait être collective. En tous les cas, ici JEan Louis, nous te remercions pour cette ténacité et cette qualité dans ton engagement . Et nous comprenons très bien cette nécessité de s'arrêter ... Bretagne Ostéopathie Leur nexsletter de septembre : https://www.bretagne-osteopathie.com/newsletters/sep2018.htm
  • Stage "Cheminer vers soi pour rencontrer « l'Autre »"

    10 septembre, par Ostéo4pattes-Vetosteo — Formations et stages, ,
    - Formations et stages / Agenda, exclu_sommaire
  • Formation en libération du péricarde (Belgique)

    14 août, par Ostéo4pattes-Vetosteo — Formations et stages, ,
    La célèbre méthode de Montserrat Gascon, appliquée aux animaux, vous sera exposée lors de 2 week-ends (2x3 jours) consécutifs en mai 2019. Voici comment la formatrice, Fabienne Weber, (formée par Montserrat Gascon) décrit cette technique : "Le péricarde est l'enveloppe du cœur. Il le soutient et le protège des chocs non seulement physiques mais aussi émotionnels. A chaque émotion, peur, stress, … sa contraction va se répercuter sur tout notre organisme et perturber tous les systèmes du corps provoquant beaucoup de pathologies dites psychosomatiques. Après une séance, le péricarde se libère de ses tensions.Il reprend son expansion. L'énergie circule à nouveau et les facultés d'auto-guérison de la personne se remettent en action. Les systèmes organiques reprennent leurs équilibres fonctionnels sur les plans circulatoire, respiratoire, neuronal, lymphatique, immunitaire etc.…" Infos pratiques : 3,4 et 5 mai et 10,11 et 12 mai 2019, de 9h à 17h30 Adresse à déterminer (en Wallonie) Prix : 880 € (non-membres 1050 €) (ce prix comprend les 6 journées de formation, les boissons et collations pendant les pauses ainsi que le syllabus éventuel) Acompte de 250€ demandé afin de valider l'inscription Inscriptions ici